Flux RSS

Archives de Tag: famille

Oeuvre du mois (avril)

Publié le
Oeuvre du mois (avril)

Chaque mois, j’ai l’impression de courir après le temps pour faire ce que je voudrais faire … et d’arrivé à la fin du mois en me demandant ce que j’ai bien pu réaliser …

Le piège, c’est que je travaille sur un gros projet de costume pour mon anniversaire cet été, ce qui demande pas mal de temps sans objets « finis » à montrer …

 

J’ai quand même cousu une série de coussin tipi, comme ceux de LutinCoquin, pour la chambre d’un petit bébé arrivé hier. J’en ai profité pour réaliser un autre coussin, solo, qui est disponible sur ma boutique.

J’ai aussi réaliser deux séries de matriochka pour un partenariat avec un café-librairie pour enfant, saurez-vous reconnaître les contes dont elles sont issues?

Publicités

Oeuvre du mois (mars)

Publié le
Oeuvre du mois (mars)

Hum… entre les vacances scolaires et les maladies d’hivers qui se sont invités à la maison (sérieux, en MARS quoi !!!), j’ai été on ne peut plus improductive ce mois-ci …

 

Je n’ai avancé sur la table de nuit en cartonnage pour FeuFolet … je n’ai pas pu toucher à ma machine à coudre, sniff … Heureusement qu’il y avait la fin du défi 30 jours à l’aquarelle :

2018-03-28_aquarelle

J’ai aussi réalisé quelques illustrations pour enfants, dont ma première commande:

2018-03-28_illustration

Et j’ai repris mes pinceaux pour réaliser une série de matriochka en symétrique pour de petites jumelles née il y a quelques mois dans notre entourage :

2018-03-28_jumelle

Nous avons aussi réalisé des lapins en carton et peint des oeufs avec les garçons.

2018-03-28_oeufs

Oeuvre du mois (février)

Publié le
Oeuvre du mois (février)

Le mois de février est court … et il a été chargé dans pas mal d’autres domaines, ce qui m’a finalement laisser que peu de temps libre (et donc de temps nécessaire pour faire tous ce que j’aurais voulu faire) …

 

J’ai tout de même trouvé le temps de coudre des pantalons de poupée dans des chutes de jeans, comme je vous le disais dans mon article sur la marque 1083 (mais pas encore pour le troisième poupon) et de finir ma blouse :

2018-02-28_blouse

J’ai aussi enfin commencé une table de nuit en cartonnage pour FeuFolet (en attendant de trouver le meuble de mes rêves en accord avec le mobilier années 50 qui meublent sa chambre) mais je suis moyennement contente de moi … j’ai mal anticipé l’épaisser du carton au niveau du plateau intermédaire ce qui lui fait un tout petit espace pas du tout proportionnel au meuble …

2018-02-28_table_nuit

 

Et surtout, ce moi-ci, alors que j’avais pour projet de reprendre un peu mes illustrations à l’aquarelle, une fois par semaine, je me suis laissée entraîner dans le défi 30 jours des Tribulations de Marie. Celles qui me suivent sur IG ont déjà pu voir mes productions quotidienne.

2018-02-28_aquarelles

Fête d’anniversaire …

Publié le

Je ne sais pas comment commencer cet article …

Vendredi, alors que nous dormions tranquilement en prévision d’un week-end de réjouissance pour célébrer le premier anniversaire de FeuFolet, quasiment à l’heure de sa naissance, une bande de fous et de lâches ont attaqués des innocents dont le seul tort était de profiter de leur soirée …

 

Autant vous dire que le réveil a été un peu dur …

Malgré tout, nous avons essayer de profiter du week-end normalement. Le matin, nous sommes allées aux bébés nageurs avec ma maman et FeuFolet a mis pour la première fois la tête sous l’eau.

Son parrain nous a rejoind à midi pendant que sa marraine arrivait, en train, de Paris, heureusement sans encombre, en début d’après midi.

 

À l’heure du goûter, nous avons sorti les coupes et le gâteau. FeuFolet a été bien gâté. Parmi tous ces présents, deux sortent du lot : un faux téléphone à substituer à celui de maman quand l’envie prrend à FeuFolet de jouer avec des touches, et un porteur en forme de voiture de course rétro qui promet de sacrées cascades d’ici quelques semaines, quand FeuFolet aura pris les 2/3 cm qui lui manque pour toucher le sol …

2015-11-14_porteur

Après une soirée tranquile, le dimanche est arrivé et chacun est reparti vers son chez lui, le coeur un peu lourd mais le sourire de FeuFolet gravé dans les mémoires.