#preparerlarentrer : le cartable

 

2017-05-11_Choix_sac

1- les sac à dos Skip Hop (hibou / herisson) sur le site lilikim : 29€99
2- le sac à dos Stars de Lässig : 34€90 (j’aurais aimé le trouver non personnalisable)
3- les cartables lilliputien (Arnold / Walter) : entre 34€99 et 39€99
4- les sacs à dos « Quand je serai grand  » (chevalier) : 26€ le petit / 34€ le grand
5- les cartables en coton bio éthic Coq en Pâte (phoque / ours polaire) : 39€50

Après présentation de cette sélection au Breton et surtout à FeuFolet, il aime bien les lilliputiens (mes préférés), le « Quand je serais grand », mais celui qu’il pointe systèmatiquement en premier, c’est le phoque de Coq en Pâte (rapport à son doudou?).

J’espère qu’ils ne sont pas trop petits, je ne me rend pas compte des besoins en maternelle … le Bretn m’a même demandé s’il fallait vraiment un sac …

Bon, par contre, c’est là que je me rend compte que ça coûte cher un cartable hors grande surface … et que je m’interoge : est-ce que, à ce prix là, la qualité est vraiment au rendez-vius? Est-ce que mon enfant va vraiment accepté de le porter pendant ses 3 ans de maternelle (et donc ça vaut le coup d’y metre ce prix là) ou va t-il me supplier de lui offrir un affreux cartable Cars dès les vacances de la toussaint?

Non, il ne parle pas « bien »

Voilà, le contexte est posé : à deux ans et demi, FeuFolet ne parle pas « bien ».  Il ne fait pas de dialogues construits, ni de long monlogues rigolo, …

Il faut dire qu’il a commencé à parler tard, peu avant ses deux ans. Depuis, il a énormément progressé : il fait des « phrases » de 3 / 4 mots, il chante des chansons, il adore baraguiner notre vie aux p’tits vieux qu’on croise dans la rue et pour peu que l’on fasse un effort, on comprend 50 à 80% de ce qu’il dit, même si on est loin du schéma « sujet/verbe/complément »

Bon, il y a toujours des sons qu’il n’arrive pas à prononcer (« tr » par exemple) ou il inverse les syllabes des mots (tomate se dit mota, fromage = moage), mais je me suis renseignée auprès d’une orthophoniste, c’est parfaitement normal !

Et tout le monde y va de son petit commentaire : les grands parents qui demandent s’il est compréhensible maintenant, les dames du RAM/PMI, les mamans et nounous du square, les gens dans la rue quand ils apprennent son âge …

Et oui, il a une tétine, certainement trop souvent, mais on fait déjà de notre mieux pour en limiter l’utilisation à la maison … j’aimerais la consigné dans le lit, mais ça génère trop de tension, et je lui fais confiance pour la laisser quand il se sentira prêt, après tout, il s’en sort déjà très bien à l’extérieur

Pourtant, je peux vous assurer qu’il comprend tout ce qu’on lui dit, répète de mieux en mieux, a bien acquis les formules de politesse (bonjour, s’il-te-plaît, merci, au revoir). Il connaît les formes, les couleurs et les partie du corps, les quatre premières lettres de l’alphabet et quelques autres voyelles.

J’ai dit à la nounou que le prochain qui lui faisait une réflexion, elle pourra leur répondre que Einstein n’a pas parlé avant 4 ans.

Et comme pour la continence, au pire, l’entrée en maternelle sera un électrochoc suffisant.

J’ai peur

J’avoue, j’ai beaucoup hésité à écrire un article, déjà parce que je n’ai pas forcément envie de trop affiché mes convictions politiques, ensuite parce que d’autres écrivent bien mieux que moi sur le sujet …

Puis bon, vu les différents commentaires que j’ai posté sur les-dits articles (Die Franzoesin, la Reine de la PMA, Ars Maëlle)

Alors, maintenant, je le dit : j’ai peur … peur pour mes enfants dans cette ambiance de cours de récréation où ceux dont le candidat a été éliminé donnent l’impression de bouder … Même mes parents m’ont laissé sous entendre que l’abstention serait aussi leur choix, butés face à un Emmanuel Macron  dans lequel ils ne se reconnaissent pas (et ne comprennent pas l’engouement d’une partie de ma tranche d’âge pour lui).

Si je ne comprends pas trop les attaques auquel il est soumis, je comprends qu’il soit difficile de voter pour un candidat qui représente peu les idées pour lesquels on a voté au premier tour … J’aurais préféré un 2nd tour Macron vs n’importe qui d’autre, même l’extrême gauche (qui comme son nom l’indique reste un extrême), que le choix qui ne nous ai pas donné au 2nd tour …

J’ai peur des abstentionnistes, dans ce week-end de trois jours … Depuis le début, je peste contre ce calendrier électoral que je trouve aberrant … J’avais été si contente d’apprendre les 77,8% de participation qui a fait mentir au moins un point des sondages …

Je me demande qui sont ces 7,7 millions de Français qui ont glissé un bulletin bleu marine dans l’urne, de quoi ont-ils peurs? Quel avenir souhaitent-ils pour leurs enfants?
Choisir un candidat a été pour moi, en même temps une évidence et en même temps pas si simple … a priori, je suis en plein dans le public visé par Macron (comment ils disent dans le journal déjà : « il [Macron] séduit une population urbaine, pro-européenne, pas forcément riche sur le plan financier, mais cultivée, qui ne s’effraie pas du changement« ).

Pourtant, j’habite dans un bourg de campagne et je suis au chômage depuis la fin de mes études … mais c’est peut-être la pierre angulaire de mon choix : après 5 ans de chômage dans l’écologie, je pense pouvoir dire à ceux qui crient à l’hérésie écologique, que je suis bien placée pour convenir que l’écologie, c’est super important, c’est la clef même … mais pour ça, il faut que les finances suivent … et pour l’instant, on en est très loin …
Je regrette que Hamon ai été propulsé se faire étriller sur la place publique, dans un meilleur contexte économique, je suis sûre qu’il aurait eu plus de chance …

 

Alors, oui, nous sommes la première génération qui vit moins bien que ses parents … et finalement, le plus triste, c’est peut-être pour eux, car à l’époque, ils n’ont pas eu les cartes en mains pour nous éviter ça.

Mon utopie personnelle, c’est de me serrer, moi, encore un peu la ceinture pour rétablir les finances de notre belle patrie et ensuite pouvoir entamer sereinement la transition écologique des politiques (parce que c’est à nous, citoyen d’agir d’abord chez nous avant d’attendre des « grands » qu’ils s’en chargent) pour offrir un monde meilleur à mes/nos enfants!

 

J’espère que ce sera le cas dans 5 ans … et cet espoir serait étouffé dans l’oeuf avec une victoire du FN…

Et j’ai du mal à me dire qu’à la veille de la commémoration des 72 ans de la fin de la Seconde Guerre Mondiale, nous pourrions retomber dans cette spirale infernale …

La Liste – bilan avril

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 
faire les travaux d’isolation
M’inscrire à l’escrime historique 
Aller au mariage de ma meilleure amie
Aller à la bébé-o-thèque
M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles
Continuer les goûter maisons
Aller à la bibliothèque le mercredi matin
–  Faire un gâteau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet
– Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona)

Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)
Faire la déco de la chambre de LutinCoquin
Faire un sapin pour Noël
Me faire offrir une machine à coudre
Débuter à la couture
Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)
–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille
Trier les photos de 2015 & 2016
Aller au ski (annulé pour cause de bronchiolite)
Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux
– Faire l’album photo de notre voyage à Séville
– Reprendre (un peu) le dessin
– Trouver du travail
Baptiser LutinCoquin
– Niveler notre jardin
– Faire des activités manuelles avec FeuFolet
– Planter des fleurs et des arbres fruitiers
– Aménager le grenier (en cours)
– Installer une terrasse

Penser à aérer la maison le matin
– installer un portique dans le jardin (à moitié, on a déjà le toboggan)
– Faire une séance photo en famille
Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour quelques un apparaissent sur le bon coin)
– Aller au mariage du parrain de LutinCoquin
– Faire des week-end avec les copains
Prendre le temps de lire
– Profiter du jardin
– Faire la Fête des Voisins

– Aller à la plage
– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton
–  Feter les 1 an de LutinCoquin
– Re-faire l’électricité des deux dernières chambres
– Peindre la troisième chambre
– Oser mettre des robes
– Être à jour dans ma collection de BD
– Préparer nos vacances en famille
–  La rentrée de FeuFolet en maternelle
– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !

Tuto panier en tissu

Il me semble que c’est TuMeFaisGrandir qui me demandait un tuto sur IG, il y a un moment déjà (j’ai été un peu absente ce mois-ci), et comme il n’y aura pas d’oeuvre du mois (cf la parenthèse précédente) donc le voici :

Réaliser un panier doublé en tissus :

  • découper les 4 cotés et le fond du panier selon le schéma ci-dessous dans deux tissus.

2017-04-27f

  • coudre les 4 coté ensemble en faisant attention à l’alternance petit coté/grand coté
  • coudre ensuite le fond
  • répéter l’opération avec le deuxième tissus
  • retourner un des ensembles pour les imbriquer l’un dans l’autre endroit contre endroit comme sur la photo ci-dessus.
  • coudre les deux tissus ensemble en haut du panier en laissant quelques centimètres de libre pour la version
  • « retourner » le panier en passant le tissus pas le trou comme sur la photo en haut à gauche
  • vous obtenez le résultat en bas à gauche
  • rentré les tissus l’un dans l’autre pour former le trou du panier comme sur la photo
  • vous pouvez retourner le haut sur quelques centimètres pour faire joli ou non.

9 mois

7kg400 et 69 cm

RELATION
Ça y est, l’angoisse de séparation est bien installer : LutinCoquin pleure à chaude larme dès que je le pose ou pire encore, disparaît de son champ de vision … et  inconvénient du deuxième, ce n’est pas toujours pratique de le porter en écharpe avec FeuFolet à côté.
LutinCoquin continue ses vocalises et il nous semble entendre parfois un début de « papa » ou « maman ». Il regarde toujours FeuFolet avec un air d’admiration béat.
On dirait qu’il essaye de faire des bisous : il ouvre grand la bouche et se laisse tomber, plein de bae, sur nos joues.
Il semble avoir choisi pour doudou un petit ours noir ramené par une de ses tantes.

MOTRICITE

LutinCoquin est toujours un grand fan de la position assise et gare aux cris si nous avons le malheur de le poser allongé sur le dos ou sur le ventre.
Il aimerait bien suivre FeuFolet dans ses déplacements, mais il n’a pas encore compris comment se mettre à quatre pattes, ni avancer, ni même s’asseoir seul … (et j’avoue, son peu de prouesse moteur me font douter de le voir faire un jour du quatre pattes, j’le sens bien attendre pépère la marche vers 15 mois)
Il profite de sa nouvelle position pour frapper les objets entre eux et écouter les sons produits. Il essaye d’attraper sa cuillère, mais le porté jusqu’à la bouche est encore imprécis.
SOMMEIL
Le mois écoulé a été éreintant pour tout le monde : des nuits moyennes, une hospitalisation, quelques gros week-end … dure, dure de retrouver un rythme satisfaisant, mais nous y travaillons.
J’ai réussi, cahin, caha à introduire une histoire du soir pour LutinCoquin. Toujours aussi facile à coucher, il marque quand même une légère désapprobation au moment de la séparation.

ALIMENTATION

Pic de croissance? LutinCoquin dévore ses repas (toujours le plus lisse possible). On a même ajouter une compote parfois le midi et moitié soupe/moitier biberon avec farine le soir.

Et il a enfin compris l’intérêt de poster un morceau de pain/biscuit à la bouche. C’est plus du suçotage qu’autre chose, mais ça me donne bon espoir pour introduire des fruits en morceaux cet été.

Après un nouvel épisode (rapide) de bronchiolite, qui nous a valu une nouvelle hospitalisation de 24h, LutinCoquin a gagné un joli passe « asthme du nourrisson » et nous croisons les doigts pour que ça reste au stade nourrisson.

2 ans (4 mois et 14 jours) et toutes ses dents !!!

Et oui, petit article pour vous dire, que ça y est, la dernière mollaire de FeuFolet a percé il y a quelques jours.

dent-de-lait-schema

Le voici donc pourvu de toutes ses dents de lait, jusqu’à la première chute d’ici quelques années.

 

Et pendant ce temps là, LutinCoquin a déjà sorti les deux dents du bas. Nous pensions alors avoir un répit, mais vu comment il bave, il semblerait que celle du haut soit sur les rangs

La liste – Bilan Mars

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 
faire les travaux d’isolation
M’inscrire à l’escrime historique 
Aller au mariage de ma meilleure amie
– Aller à la bébé-o-thèque
M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles
– Continuer les goûter maisons
– Aller à la bibliothèque le mercredi matin
–  Faire un gâteau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet

Capture du 2017-04-07 15-37-31
– Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona)

– Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)
Faire la déco de la chambre de LutinCoquin
Faire un sapin pour Noël
Me faire offrir une machine à coudre
Débuter à la couture
Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)
–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille
Trier les photos de 2015 & 2016
Aller au ski (annulé pour cause de bronchiolite)
Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux
– Faire l’album photo de notre voyage à Séville
– Reprendre (un peu) le dessin
– Trouver du travail
Baptiser LutinCoquin
– Niveler notre jardin
– Faire des activités manuelles avec FeuFolet
– Planter des fleurs et des arbres fruitiers
– Aménager le grenier (en cours)
– Installer une terrasse

Penser à aérer la maison le matin
– installer un portique dans le jardin (à moitié, on a déjà le toboggan)
– Faire une séance photo en famille
Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour quelques un apparaissent sur le bon coin)
– Aller au mariage du parrain de LutinCoquin
– Faire des week-end avec les copains
– Prendre le temps de lire
– Profiter du jardin
– Faire la Fête des Voisins

– Aller à la plage
– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton
–  Feter les 1 an de LutinCoquin
– Re-faire l’électricité des deux dernières chambres
– Peindre la troisième chambre
– Oser mettre des robes
– Être à jour dans ma collection de BD
– Préparer nos vacances en famille
–  La rentrée de FeuFolet en maternelle
– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !

Oeuvre du mois (mars)

Ce mois-ci, encore pas mal de couture, principalement des petits paniers pour allier déco et rangement :

2017-03-30a

Et de la déco pour les chambres des garçons :

  • des coussins tipis, cactus, tigre et nuage2017-03-30c_coussinFF
  • un fat-boy avec sa housse indien pour LutinCoquin2017-03-30d_fatboy
  • une petite balle multi-sensorielle en chute de tissus2017-03-30e
  • une housse pour ranger le sac de couchage crocodile de FeuFolet

J’ai aussi fait une petite panière cadeau de naissance pour la fille de copains, mais je l’ai fini sur le tard et n’ai donc pas eu le temps de faire une photo. Elle contenait quelques bavoirs bandana et un bonnet hibou au crochet, rose et anis.

8 mois

7kg000 et 67 cm

La gastro de la semaine dernière n’a pas aidé la courbe de poids de mon bébé crevette

RELATION
Ce mois-ci, LutinCoquin révèle son petit caractère : il adore faire des vocalises et chanter avec moi (« lalalala »), mais il sait très bien manifesté son mécontentement lorsque FeuFolet lui prend ses jouets des mains. FeuFolet voudrait jouer avec lui, mais il n’a pas conscience de la violence de ses gestes (du moins, j’espère)
L’angoisse de séparation commence à pointer le bout de son nez et LutinCoquin n’aime pas que je disparaisse trop longtemps de son champ de vision.

MOTRICITE

Enfin! LutinCoquin nous a montré qu’il était parfaitement capable de se retourner (ventre-dos et dos-ventre) mais que ça ne l’intéresse pas …
Mais surtout, il tient assis! Et je dois avouer que ça me change la vie : lui qui était particulièrement grognon ses derniers jours, le changement de perspectives et la possibilité d’avoir les mains libres le ravisse. (Je sais que ce n’est pas du tout motricité libre, tout ça, tout ça, mais tant pis, ça nous convient à tous les deux)

 

SOMMEIL

Entre maladie et dents,  les dernières nuits ont été chaotiques, que ce soit pour FeuFolet ou pour LutinCoquin.

Il faut dire que LutinCoquin a sorti sa 1ere dent et que la suivante n’est pas très loin.

 

ALIMENTATION

LutinCoquin  mange globalement bien, quoique qu’il boude un peu les biberons.
En plus yaourt, nous allons ajouter des farines dans le biberon soir pour booster la courbe de poids.
Je regarde ses beaux cheveux pousser, dont la couleur est toujours indéterminée, blond foncé ou châtain? … oui, moi, je fais des enfants qui ont le sens du suspense : comptez un an pour la couleur des cheveux et 18 mois /2 ans pour la couleur des yeux 😁
Autre avantage de LutinCoquin, c’est que comme il est une saison d’avance sur FeuFolet, mais qu’il a deux mois de retard coté gabarit, il porte les mêmes vêtements que FeuFolet aux mêmes périodes, en voilà un bébé économique et écologique