Flux RSS

Archives de Catégorie: Sommeil

Peur du noir?

Publié le
Peur du noir?

Depuis quelques soirs, j’ai l’impression que FeuFolet commence à avoir peur du noir … comme il ne parle pas vraiment, difficile de lui poser la question …

 

Mais alors que jusqu’à maintenant il demandait à aller se coucher volontiers,  depuis peu il rechigne même après avoir fait le signe pour dodo … il cherche sans cesse à prolonger le rituel du soir en allant chercher encore une histoire de plus. Et ces trois dernières nuits, je l’ai trouvé serrant sa veilleuse tranquil turtle contre lui dans son lit et une multitude de jouets aussi …

Hier soir, il a pris toutes les peluches de sa chambre et tous ses livres pour dormir … et j’ai du faire des bisous à tout ce petit monde. Et encore, il y a eu un rappel …

 

Bref, autant de signe qui me laisse à penser à un début d’angoisse de la nuit et de l’obscurité. Et chez vous? Vos enfants ont traversés des périodes d’angoisse? Comment les avez vous accompagné?

Du fait qu’il ne s’exprime pas, je ne sais pas trop comment aborder le « problème » … je vais voir si je trouve de petits livres pour l’aider.

Publicités

1 mois

Publié le
1 mois
4kg000 et 52cm
Déjà un mois que LutinCoquin a rejoint notre famille et que de péripéties !!!

 

MOTRICITE

Le reflex de moro disparaît de plus en plus même si LutinCoquin est encore loin de maîtriser ses gestes. Il fixe de plus en plus le regard et commence à s’intéresser à son tapis d’éveil.
LutinCoquin ressemble beaucoup à son frère, même si il semble avoir les trait un peu plus fin et les yeux et les cheveux un rien plus sombre, caractéristiques qu’il tient de son père.
RELATION
Bon, à son âge, on va pardonner à LutinCoquin d’être encore dans la fusion avec maman. ;-)Au niveau des tétées, il réclame à peu près toutes les 2h à plus ou moins 30 minutes. Les pleurs de coliques reviennent par contre fréquemment environ 1h après le repas … J’ai une petite crevasse dont je n’arrive pas à me débarrasser malgré le badigeonnage de crème, mais elle ne me gène pas pour allaiter.

Il a de petites périodes d’éveil calme durant lesquelles il essaye de fixer son regard qui reste encore souvent dans le vide.

 

ALIMENTATION

Comme pour FeuFolet, l’allaitement s’est lancé sans le moindre problème. Si ce dernier était un pro de la tété à rallonge (de 30 minutes à 1h, voir 2h le soir), LutinCoquin est plutôt un pressé avec des tétées de 10 à 20 minutes, voir même ce que j’appelle les tétées 24h du mans : 5 minutes d’arrêt au stand pour le ravitaillement.

Mais vu sa prise de poids, 1kg en un mois, ça lui convient. Bon, ça lui occasionne quelques gènes : nécessité de faire un rot, petites régurgitations et hoquet fréquent.
Les tétées nocturnes se sont assez vite régulés à 2 par nuits ., espacées de 3 à 4 heures, ce qui est un rythme qui me convient très bien dans un premier temps.

SOMMEIL

Après une semaine de co-dodo, suite à son hospitalisation, LutinCoquin a regagné son berceau près de notre lit pour la nuit. Les couchers et les nuits -outre les réveils alimentaire- sont généralement facile, ce qui nous change de FeuFolet. (NDLR : FeuFolet n’arrivait pas à s’endormir avant 1h du matin).

LutinCoquin a parfois un épisode d’agitation nocturne vers les 2h du matin …

Prochaine étape, le passage dans sa chambre ce week-end, en espérant que ses pleurs d’appels pour les tétées nocturnes ne réveille pas FeuFolet …

 

Et hasard, chance ou calage inconscient sur le rythme de FeuFolet, on commence à distinguer une certaine rythmique dans les siestes avec une belle plage de sommeil entre 13h et 15h. La prochaine question, c’est à partir de quand parle t’ont vraiment de sieste en fin de matinée et en début d’après midi et quand les lui faire faire dans sa chambre …?

 

 

À ce stade, les évolutions sont encore succincte et j’ai hâte de voir si en grandissant, il va de plus en plus ou de moins en moins ressembler à son frère, ainsi que de découvrir son caractère et sa personnalité ^^

 

COTÉ MAMAN

Un mois après l’accouchement, il me reste 6kg à perdre pour retrouver mon poids de forme, mais je soupçonne le combo barbecue/glace de l’été de ne pas m’aider … J’ai toutefois la chance de pouvoir remettre mon jean en 40.

Outre les kilos résiduels, on sent que mon ventre à enchaîné deux grossesses en moins de trois ans et que je vais avoir un peu de travail après la rééducation pour le retonifier …

Enlever les barreaux du lit – première étape

Publié le
Enlever les barreaux du lit – première étape

Vendredi dernier, pour les 18 mois de FeuFolet, nous avons sauté le pas et enlever un des coté deson lit bébé.

 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce changement a été accueilli avec beaucoup de bonheur par FeuFolet qui a été une vrai puce toute la soirée … 20h30, Il fait mine de demander à se coucher, je lance le rituel.

La tentation est trop forte, à peine ais-je fermé la porte de sa chambre que j’entend bien que ça joue au lieu de dormir … je le laisse faire, on verra comment ça se passe.

 

21h, FeuFolet pleure à la porte (fermée) de sa chambre. Je montes lui dire qu’il est l’heure de dormir, le recouche et reste avec lui jusqu’à ce qu’il s’endorme, comme au début, ce qui prend 5 minutes, plus les 5 minutes de contrôle réglementaire.

22h30, je montes me coucher. Petit contrôle de la chambre de FeuFolet … ce dernier à les fesses dans le vide, mais dort toujours. Je le remet dans son lit sans le réveiller. À priori, la nuit semble bien partie …

 

Minuit, première chute avec réveille … S’en suivra des pleures toutes les 2h …

Le problème, c’est que comme c’est aussi la nuit où FeuFolet se décide à nous faire un petit pic de fièvre, dur de dire, s’il est tombé ou s’il est sorti du lit pout venir me trouver, trouver une porte close …

 

Vient ensuite le teste de la sieste : 14h, je met FeuFolet dans son lit avec un livre pour un temps calme … mouais, ce dernier s’empresse de jouer à nouveau dans sa chambre pendant 1h30.

15h30, il m’appelle, je sens bien qu’il est fatigué, mais impossible de le mettre au lit, il hurle … Il finira par sombrer dans mes bras vers 18h après une après-midi éprouvante …

 

Première nuit/journée en demi-teinte … Clairement, mentalement FeuFolet et prêt et ravi d’avoir un « lit de grand », mais physiquement, ce n’est pas encore ça … Il tombe encore beaucoup, je me suis donc mis en quête d’une barrière de protection adaptée. Au vu des prix, son papa a prévu de lui en bricolé une.

Sauf que nous n’avons pas trouvé ce qu’il lui fallait au magasin de bricolage proche de chez nous et qu’il faut attendre deux semaines avant que nous ayons l’occasion d’aller dans une plus grande ville …

 

En attendant, vu que FeuFolet était encore un peu patraque, j’ai joué d’abord au lit musical : ouvert en journée, basculé contre le mur en fermer pour la sieste et la nuit.

Puis, depuis n’y tenant plus, j’ai bricoler une barrière temporaire en blocant un gros coussin de canapé contre l’avant du lit. Pour l’instant ça marche, FeuFolet demande à aller se coucher vers 20h30, en réalité joue seul dans sa chambre à la lumière de sa veilleuse et se remet au lit seul quand il est fatigué !!

Bon, par contre,le matin, son réveil-veilleuse ne fait pas assez de lumière donc il m’apelle à 7h au lieu de jouer tranquillement jusqu’à 7h30 … Je repéré une veilleuse/lampe de chevet dragon qui me fait de l’oeil, j’espère qu’elle s’allume facilement pour un enfant …

p_1144_supp_2_160322140303

 

Et pour les siestes, même si ce sagripant en profite pour jouer dans la pénombre, il semblerait qu’il finisse tout de même pas regagner son lit et se reposer un peu.

 

 

Comment savoir … #2

Publié le
Comment savoir … #2

… s’il est prêt pour enlever les barreaux du lit?

 

Depuis quelques semaines, FeuFolet sait monter et descendre du canapé et des fauteuils. Il essaye aussi d’escalader son lit, mais plutôt pour y entrer … Alors, je m’interroge : est-ce le bon moment pour enlever les barreaux de son petit lit? Est-ce qu’il va comperndre qu’il faut rester dans le lit le soir pour s’endormir, mais qu’il sera désormais libre de se lever pour jouer sans bruit (c’est beau l’espoir) le matin.

 

D’un autre coté, s’il peut se lever restera le problème de la lumière : les interrupteurs ne sont pas à sa porté. Est-ce le moment de lui proposer une table de chevet avec un réveil bébé (jour/nuit) et une lampe? Ou alors une lumière avec une télécommande?

(J’ai répéré une super veilleuse dragon, oui, je suis toujours aussi mono-maniac, c’est soit inspiration russe, soir dragon pour la chambre de FeuFolet)

 

Parce que si je viens allumer dans sa chambre quand je l’entand qui se réveille, pas sûr qu’il accepte de me laisser retourner me coucher en fermant la porte …et je n’ai pas vraiment envie de le laisser se promener sur le palier avec l’escalier juste à coté de notre chambre :-S

Bref, encore beaucoup de question. Je vais déjà faire un premier teste d’ici quelques jours …

 

La galère des couchers …

Publié le

Le sommeil, et particulièrement les couchers, ont toujours été le point noir avec FeuFolet.

C’est simple, les six premiers mois, ce n’est pas vraiment qu’il ne faisait pas ses nuits … c’est qu’il ne voulait pas aller se coucher. Et qu’il dormait peu en journée … autant vous dire que niveau fatigue, les six premiers mois furent corsés.

 

Depuis qu’il a accepté la tétine, les couchers et les nuits vont beaucoup mieux … à la maison ! De plus en plus, FeuFolet prend conscience du monde qui l’entoure et particulièrement des repères familiers. Dans les cas contraires, alors qu’en journée, c’est un bébé charmant, souriant et vraiment pas farouche (il passe de bras en bras sans problème), le soir on retrouve la galère des couchers.

 

J’avais déjà commencé à constater ça en octobre lors du mariage de son parrain, mais là à l’occasion de noël, nous sommes allés passer trois jours chez mes beaux parents.

Premier soir, le Breton travaillait, donc nous sommes arrivé pour la messe de noël à 20h30 après 3h de sieste en fin d’après midi dans la voiture pour FeuFolet. Forcément, le coucher a été tardif, mais relativement aisé. Je n’ai eu qu’à rester un quart d’heure dans la chambre en m’éloignant précautionneusement petit à petit.

Deuxième soir, nous profitons du baby-sitting gratuit (et de la VO) pour nous rattraper coté film. Je laisse donc mon fils à ses grands parents pour le coucher … résultat, nous sommes rentrés à 23h, monsieurs avait été impossible à coucher. Il ne s’est endormi que à condition que je sois aussi dans la chambre.

Troisième soir, on a de nouveau un ciné de prévu, mais plus tard, je tente donc de le coucher avant … 45 minutes de bataille pour réussir à l’endormir à un bon 20h30, largement dans ses habitudes !!!

 

Et maintenant que nous sommes rentrés à la maison, je sens encore en lui une petite appréhension au moment du coucher … et il y a un réveil catastrophé 30 minutes après …

J’appréhende un peu le retour dans sa vrai chambre demain :-S

 

Je ne sais vraiment pas pourquoi alors que nous l’avons toujours beaucoup emmené avec nous et fait dormir un peu partout, il à maintenant un tel besoin de notre présence pour dormir dans les lieux inconnus.

Et même si je me doute que c’est normal, je ne sais pas comment lui faire comprendre que tout va bien, que nous ne sommes généralement pas loin et que si nous sommes absents, il y a des gens pour prendre soins de lui …

Je pense que la baby-sitter,c’est pas pour tout de suite …

Et chez vous? Comment se passe les soirées/week-end à l’exterieur?

L’Utopie du décalage horaire …

Publié le

Amis parents de chères têtes blondes matinales,

Je vous vois lorgner sur le décalage horaire qui arrive d’ici quelques semaines avec l’espoir de transformer un 19h30 – 6h30 en 20h30 – 7h30 !! (ndlr : chez nous, c’est 20h – 7h30, mais comme le réveil officiel sonne à 8h, cette demi-heure de rab a une douce saveur quand FeuFolet nous en fait la grâce).

Edit, il semblerait que ce coup-ci, le changement d’heure ne nous soit pas favorable

Donc comme vous, nous espéront pouvoir décaler un peu le petit monstre pour dormir un peu plus le matin.

Mais c’est sans compter la fourberie de notre progéniture, qui alors que la durée des nuits augmente (il ne peut donc pas incriminer le soleil) a décider de prendre de l’avance sur l’horloge et se réveil depuis quelques jours plutôt entre 6h30 et 7h …

J’utilise quelques ruses de sioux pour le faire patienter jusqu’au sacro saint 7h30, mais je crois que je peux déjà oubier toute vélléité de le décaler plus tard 😥

Doudou or not doudou?

Publié le

Le FeuFolet a 9 mois et je n’ai pas l’impression qu’il ai choisit de doudou …

Pas de peluches qui le suit partout toute la journée. Dans son lit, il y a 4/5 peluches, une tétine et sa couverture (monsieur ne veut plus de turbulette depuis qu’il sait s’asseoir tout seul). Chez la nounou, il n’a aucun objet transitionnel en tissus, juste une autre tétine.

Depuis ses 8 mois, il a manifesté l’envie de garder avec lui un vêtement que j’aurais porté en agrippant à mes manches ou a mon écharpe le soir (oui, même en été, il fait froid en bretagne, je suis frileuse). Je lui ai donc donné un morceau (c’est grand une écharpe entière) d’écharpe. Mais pour moi, il n’a pas de doudou.

Quand on part en vadrouille et qu’il doit dormir hors de chez nous, je prends juste une des peluches, la tétine et le morceau d’écharpe.

Dimanche dernier, nous sommes rentré tard de week-end, la peluche et le morceau d’écharpe était dans un sac au fond du coffre. Bref, je nourris le monstre FeuFolet en vitesse et essaye de le coucher. Et là, impossible, des pleurs et des hurlements malgré l’heure tardive. Je remonte, une fois, deux fois … trois fois … ça commence à faire tilt dans mon cerveau, j’envoie le Breton chercher le sac dans le coffre et je remonte une quatrième fois, calmer mon petit et cette fois ci avec la peluche et surtout le morceau d’écharpe.

Miracle, l’endormissement est immédiat …

Depuis, je ne sais plus, doudou or not doudou? Est-ce un hasard et il se serait endormi même sans le morceau d’écharpe. Est-ce le morceau d’écharpe ou la peluche qui est son doudou?

En tout cas, au vu de cette soirée, je ferais bien attention à ne pas oublier ce morceau d’écharpe lors de nos week-end et hésite même à en mettre un autre (pas folle la guêpe, j’ai couper mon écharpe en 4) dans le sac à langer de voyage ;-).

Et chez vous? Vous avez vu apparaître un doudou clairement ou comme chez moi, c’est pas nette?

Edit : hier soir, j’ai tenté de subrepticement échanger le doudou par un autre morceau d’écharpe propre (lui) portée par maman une journée … le subterfuge n’a pas fonctionné …

Deux solutions : porter plus l’autre morceau d’écharpe ou le roulé dans le doudou en espérant un transfert d’odeur.