Flux RSS

Archives de Catégorie: LutinCoquin

mots d’enfants #6

Publié le
mots d’enfants #6

Ces derniers mois, FeuFolet et LutinCoquin nous ont encore offert quelques jolis mots tordus ou mots d’esprits :

-FeuFolet :

  • Refusant son assiette de légume « je préfère que c’est mon frère« 
  • « c’est quand qu’on voit le fermier d’aujourd’hui  » (= jour férié)
  • « au goûter, on a mangé des raquettes (=baguettes) avec du chocolat« 
  • Trois jours après un passage chez le coiffeur : « Maman ! La coiffeuse, elle a pas bien séché mes cheveux, ils sont encore tout mouillés «  (de transpiration)
  • « J’ai eu des jouets dans un hamburger (kinder) surprise« 
  • pendant le goûter :
    FF : « C’est quelle maman qui va venir? »
    moi : quelle maman?
    FF: « ben, oui, c’est quelle maman qui va venir dans mon autre maison quand je serai un papa? »
    moi: je ne sais pas, blabla, l’amour, blabla
    FF: « ben moi, je lui demanderai son prénom ! »
    moi intérieurement, oui, c’est mieux mon chéri

 

– LutinCoquin

  • « oh, encore un brocoli » (=pissenlit)
  •  » je peux avoir du râter (=granité) de pomme ? »
  • « Un jour de neige « je suis un petit … GLAÇON »
  •  » papa, il est en train de gratter la peau des murs » (= décoller du papier peint)
  •  » le nugget (muget) du premier mai « 

Voilà pour les dernières perles des garçons.

Publicités

mots d’enfants #5

Publié le

Ces derniers mois, FeuFolet et LutinCoquin nous ont encore offert quelques jolis mots tordus ou mots d’esprits :

-FeuFolet :

  • « « la poignée de la porte est coincée parce que le bois à jouer … avec ses playmobils »
  • « Quand je serai grand, et ben papa, il sera VIEUX »
  • « Pour on colle le plafond, on va mettre de la patafix !!! »
  • « Je peux avoir des fraises tacanadada? »
  • « la maman éléphant, elle donne une douche à ses élé-phantômes ! »
  • (pour Maman BCBG) À la fin de la messe : « maman, est-ce qu’on va goûter dans l’église » (alors non, aujourd’hui, on est à la messe, pas à une conférence ou une inauguration … mon fils, ce garçon mondain)
    « Quand je serai grand, je serai pilote de pelleteuse-hélicoptère »

– LutinCoquin

  • « j’ai fait un prout avec ma bouche » (on appelle ça un rot)
  • « maman, elle met le linge dans la machine à mouiller »

Voilà pour les dernières perles des garçons.

LutinCoquin 2 ans 1/2

Publié le
LutinCoquin 2 ans 1/2

12kg500 et 90 cm

 

RELATION

Terrible two + bientôt un petit frère, il faut avouer que LutinCoquin n’est pas toujours facile à suivre à la maison … entre crise de colère, pleurt inexpliqué et changement d’avis digne d’une girouette, nous ne savons pas toujours sur quel pied danser.

Alors que je ny croyais plus, LutinCoqui s’est lancé dans la continence 15 jours avant le mois de septembre où il a pu donc faire sa rentrée en TPS. Depuis octobre, tout roule à l’école qu’il adore.

2019-01-23b_nourrir_chevre

LutinCoquin est aussi un petit garçon serviable, dont FeuFolet exploite allégrement la gentilesse, qui a besoin d’énormément de câlins.

MOTRICITE

Petit à petit, sa peur de l’eau s’estompe, pour le plus grand plaisir de maman, même si on ne va plus beaucoup à la piscine.

LutinCoquin développes beaucoup ton autonomie : se déshabiller seul, enfiler un slip, un pantalon, prendre des aliments dans le frigo, mettre la table, … il aimerait pouvoir tout faire, mais parfois, il va un peu vite et ça ne se passe pas tout à fait comme prévu …

 

LutinCoquin adore faire des puzzles avec son frère et lui piquer ses feutres. Il a aussi hérité de la draisienne de ce dernier, mais nous attendons les beaux jours pour nous y mettre sérieusement.
SOMMEIL

Après un nouvel épisode virale où tu as souvent appelé la nuit, nous avons retrouvé des coucher et des nuits sereines.

La grande nouveauté de la semaine, c’est que ça y est, tu as un lit de grand, comme FeuFolet. Autant dire qu’à deux ans et demi, la transition s’est fait sans la moindre anicroche.

ALIMENTATION

Petite regression sur ce point, si tu goûte facilement, tu ne mange plus de tout et surtout tu trouves que se servir des couverts, c’est quand même surfait …

2019-01-23e_partage

Depuis quelques semaines, tu as commencé la cantine où je n’ai que des retours positifs des Atsem.

LANGAGE

LutinCoquin parle beaucoup mais pas toujours de manière intelligible et je les soupçonnes de faire un concours à celui qui parlera le plus fort avec FeuFolet …

Il a appris tout plein de chant de noël à l’école cette année et comme son frère, je fond de les entendre chanter. IL connaît toutes les couleurs, essaye de compter (jusqu’à trois, ça va), reconnait son prénom et celui de son frère.

SANTÉ

Hum … première hivers en collectivité, ça ne pardonne pas … otite, gastro, laryngite et autres, tu n’échappes pas aux nombreux virus qui trainent.

2019-01-23f_patraque

 

CARACTERISTIQUE

Centre d’intérêt : les animaux

Couleur préférée : bleu foncé, jaune

Animal favori : chevaux

Plat préféré : fromage de chèvre

wish list pour garçons de 2 et 4 ans

Publié le

Noël approchant, je vous propose la wish-list de mes garçons.

 

Wish-list de LutinCoquin (2 ans 1/2) :

  • un abonnement à Popi magazine (chez mon mari, l’abonnement est une habitude de noël, c’est plus simple pour faire le relais d’un enfant à l’autre)
  • des playmobils (en mettant les petites pièces en sécurité, voir en les collant comme MamanWhatElse) : perso, j’hesite entre le camion poubelle ou le poney club
  • jeux de construction smartmax
  • un coffret de grosses perles
  • un jeux de société « touche & trouve« 
  • une malette de docteur pour faire comme papa

2018-12-05_WishListe_LutinCoquin

 

Pour FeuFolet, je vous met aussi ce qu’il a eu pour son anniversaire quelques semaines avant.

Wish-list de FeuFolet (4 ans) :

  • un abonnement à Pom d’Api
  • un vélo
  • une guitard (attention, on a suivi le site qui nous conseillais du 1/8, c’est petit, presque plus un youkoulélé, mais lui ai ravi)
  • des playmobils : FeuFolet prioche dans deux gammes, Dragons et les pompiers
  • un appareil photo kidizoom de vtech pour laisser l’appareil de maman faire comme les grands
  • la fabrique à histoire de Lunii pour décharger un peu maman des multiple demande de lecture …
  • un camion toupie
  • un voiture télécommandé
  • des jeux de sociétés (la chasse aux monstres et la chenille arc-en-cil d’Haba)
  • des échasses, pour continuer le cirque à la maison

2018-12-05_WishListe_FeuFolet

Petit bilan de la rentrée …

Publié le
Petit bilan de la rentrée …

Je pique l’idée à MamanOurse et vous allez me dire que je ressasse … mais je n’ai pour l’instant parlé QUE de la rentrée de LutinCoquin et très peu du reste de la famille.

 

FeuFolet : mention très bien

FeuFolet est rentré en moyenne section comme s’il n’avait pas quitter l’école pendant deux mois. Question posée à la maitresse à la fin de la première semaine, FeuFolet ça roule !!

Et je dois avouer que c’est une vrai aide pour moi : même si ça crise encore un peu au moment de l’habillage, FeuFolet est plutôt volontaire le matin, à tel point qu’il arrive régulièrement 5 à 10 minutes avant moi devant le portail de la maternelle, piaffant d’impatience pendant que moi je traine motive son frère à avancer …

 

Heureusement que le chemin de l’école est principalement pietonnier cat ça m’angoisse un petit peu de le perdre de vue aussi longtemps. Bon, par contre, y’a pas photos, à partir du CP, « je ne m’occupe plus de lui » (on me souffle dans l’oreillette que de toute façon j’en aurait deux autres à gérer)

2018-09-19_velo

LutinCoquin : en progret constant

Bien que je sois toujours dubitative concernant notre choix de le mettre si tôt en TPS, la maîtresse est ravie de son implication en classe. Toutefois, la séparation est de plus en plus difficile le matin … à tel point que FeuFolet a proposé de l’accompagner dans sa classe pour qu’il pleure moins.

Coté accident, ça va mieux. Cette semaine, on a même réussi à avoir une matinée sans accident. J’espère vraiment que ce rythme convient à mon LutinCoquin.

2018-09-19_trotinette

 

LeBreton : aurait besoin de vacances …

Et oui, là où tout le monde parle de la rentrée en savourant ces derniers jours de vacances … ben certains n’en ont pas eu et j’avoue que ça a été un été difficile : un cabinet à déménager, beaucoup beaucoup trop de paperasserie administrative, un secretariat démissionnaire … et maintenant le mois de septembre avec son lot de certificat médicaux en tout genre (sports, plan allergie personnalisée pour le scolaire, dossier ALD, ect.)

Ajoutez à ça que le remplaçant prévu pour les prochaines vacances à trouvé un meilleure contrat et nous lâches misérablement et vous avez un combo gagnant ou pas pour la rentrée …

 

Maman : en expension … parée pour l’hibernation

Je pensais profiter du mois de septembre pour me remettre à peindre, mais j’avais oublié à quel point le mois de septembre est chargé … et la croissance de mon ventre est proportionnelle à la fatigue qui s’accumule.


2018-09-19_bidon

J’ai testé #5 Les culottes d’apprentissage

Publié le
J’ai testé #5 Les culottes d’apprentissage

Lorsque nous avons commencé la grande aventure de la continence avec FeuFolet, je m’étais tourné vers les culottes d’apprentissages.

L’idée : un intermédiaire entre les couches lavables et les culottes/slips de coton, une culotte un peu plus épaisse avec un espace imperméable/absorbant au niveau du zizi.

 

 

Au final, elles n’ont que peu servi pour FeuFolet qui, après nous avoir fait tourner en bourrique 6 mois, a eu le déclic assez vite (vers deux ans et neuf mois).

 

Pour LutinCoquin, forcément, la « problématique » est autre, puisque désireux de suivre son frère à l’école, nous n’avons pas autant de latitude temporel. Premier bon point, c’est lui qui a lancé les hostilités un matin d’août ce qui m’a évité de devoir le forcer (et que je n’aurais pas fait)…

Maintenant, ça fait dix jours qu’il est rentré en TPS et si au niveau vie en classe il n’y a aucun problème, les accidents restent quotidiens (mais je trouve que ça s’améliore à la maison, croisons les doigts) … Les culottes d’apprentissages sont alors pratiques pour les sorties : elle offre un peu de répit avant la nécessité d’un change complet et évite d’avoir a éponger une flaque …

2018-09-12b

Pour l’école, j’alterne avec des slips de coton pour qu’il voie la différence au niveau confort.

Je les avais aussi conseillé à une assistante maternel dont l’un des enfants gardés ne réussissait à la prévenir qu’après quelques petites gouttes. Là, c’est l’idéal, pas besoin de changer le pantalon juste la culotte.

C’est la rentrée (ou presque)

Publié le
C’est la rentrée (ou presque)

Comme beaucoup, depuis une semaine, nous avons repris le rythme scolaire … avec quelques changements par rapport à l’année dernière:

 

FeuFolet est rentrée en Moyenne section avec encore plus d’aisance qu’une lettre à la poste, seul moment de flottement, le changement de salle de classe, sinon zéro larme, à peine un bisou et roule ma poule.

 

Le GROS changement cette année, c’est qu’après moult tergiversations (on y va, on n’y va pas), LutinCoquin est rentré en Toute Petite section. Clairement, au niveau cognitif et langage, il était prêt, c’était « une demande » de sa part (enfin surtout de faire comme FeuFolet), par contre coté continence … euh joker.

Un coup de fils à l’école le vendredi avant la rentrée pour faire le point et on me dit ammenez-la, on avisera. Il est le plus jeune de sa classe (sans blague), mais il connaît l’atsem (puisque c’était celle de son frère l’an dernier) et la nouvelle maîtresse est très douce et partante pour tester une semaine.

 

Au moment du départ, pas de larme non plus, c’est trop chouette de jouer enfin avec TOUS les jouets de cette salle qui m’intrigue depuis 6 mois. À midi, je récupère un petit garçon épuisé, changé (deux fois) mais avec un comportement encourageant selon la maîtresse.

La semaine se passe, globalement sans trop de larme au moment de la séparation, pas mal de change, mais une maîtresse vraiment positive, qui trouve qu’il a déjà beaucoup progressé sur la vie en collectivité.

2018-09-07b_après_ecole

après l’école

Et le bilan lessive de cette première semaine : compter 2 à 4 pantalons/ jour, autant de slip, 2 voir 3 pulls … autant vous dire que la machine ne chôme pas pour réussir à tenir le nombre de change dans le cartable (j’en prévois deux par matinée)