Et 1 an !!

8kg500 et 72 cm

RELATION

LutinCoquin est un bébé rieur et très câlin, qui commence aussi à manifester un peu de jalousie: il faut le voir « cavaler » à 4 pattes pour se joindre à un câlin que je fais à FeuFolet.

Il manifeste aussi bruyamment sa désapprobation lorsqu’on lui retiré un objet dangereux des mains, que FeuFolet reprend un jouet ou que la nourriture n’arrive pas assez vite. Et il cause … beaucoup, dans sa langue (que FeuFolet semble comprendre), mais quand même beaucoup.

 

Nanarzhig, son petit ours en peluche adopté comme doudous, a été rejoint pour un jumeaux en cours de camouflage.

Et associé aux 4 pattes, LutinCoquin est fasciné par les petites voitures qu’il adore faire rouler, chose qui me surprend, au même stade FeuFolet était beaucoup plus intéressé par les outils de chantier de son père.

MOTRICITE

Comme je l’avais présumé, LutinCoquin marche enfin à 4 pattes, ce qui génère quelques tension avec FeuFolet et des situations cocasses. Il va falloir sécuriser la maison et être vigilant sur le ménage, LutinCoquin ayant une très bonne préhension du pouce.
Il aimerait aussi se redresser mais ses jambes ne sont pas encore assez musclés pour ça, ce qui le frustre énormément et occasionne de nombreuses chutes. Or, monsieur est pris d’une passion dévorante pour les escaliers  …
SOMMEIL
 RAS, à part quelques perturbations dentaires (il en a sorti 4 ce mois-ci), LutinCoquin est toujours un bon dormeur. Il fait maintenant la java dans son lit avant de s’endormir et peu rester discuter avec ses doudous un petit moment le matin ou après la sieste.

ALIMENTATION

LutinCoquin mange de plus en plus de morceaux, qu’il a tendance à s’enfourner un peu trop vigoureusement dans le gosier ce qui le fait vomir … il commence à essayer de manger seul, principalement avec les mains, de temps en temps avec sa cuillère.

Et surtout, il mange à tous les râteliers : faite le manger en avance, vous pourrez être certains qu’il piaillera pour avoir accès à votre assiette  … ce qui me fait me poser la question du biberon du soir  …

 

 

Bon l’avantage des petits modèle, c’est que, non, non, non, mon bébé ne peut pas avoir un an, il débute le 4 pattes, il a 9 mois et je vous ferez un bel article sur ses un an au mois d’octobre 😂

11 mois

8kg200 et 71 cm ?

RELATION

Toujours aussi charmeur,  LutinCoquin séduit tous ceux qu’il rencontre avec son sourire et ses petites mimiques.

C’est toujours un bavard qui appelle père, mère et même le grand frère avec qui il peut avoir de longue conversation qui nous semblent sans queue ni tête mais les font beaucoup rire.

D’ailleurs, LutinCoquin est un excellent public pour toutes les pitreries de FeuFolet, voilà qui promet pour la suite 😁

MOTRICITE

LA news de la semaine, que dis-je, du mois ! LutinCoquin sait enfin se mettre assis tout seul, je répète, il sait se mettre assis tout seul !!!! Enfin, je vais être libérée de la tyrannie du redressement 😁
Prochaine étape, le 4 pattes pour pouvoir enfin suivre son modèle, son grand frère. Je pense que d’ici son premier anniversaire ce devrait être bien avanc, de même que ce qui est de se redresser en se tenir aux meubles, autre activité favorite du moment.
Plutôt dans la communication non verbal, il signe « encore » (souvent pour manger) et comprend « bain » et « dodo »
SOMMEIL
Le sommeil est un peu aléatoire, globalement bon, même si les dents peuvent perturber certaines nuits. Le prochain mois est très chargé en longs trajets et week-end à l’extérieur … j’espère que les garçons réussiront à tenir le ry

ALIMENTATION

On commence a avoir une alimentation mixte entre purées industrielles et plats en morceaux maison. Il gère plus ou moins les morceaux, ça dépend de sa concentration à table …

Quand le physique ne suit pas …

… le cerveau et ses envies …

 

En ce moment, je sens bien que LutinCoquin est très attiré par tous ce qui est motricité et voudrait pouvoir suivre FeuFolet dans ses périgrinations. Il gigote donc en permanence, sans obtenir pour l’instant de résultats probants.

Et c’est frustrant … pour tout le monde (sauf peut-être FeuFolet dont le territoire est encore préservé) : lui qui n’arrive pas à faire ce qu’il veut (et chute souvent), moi qui doit être en permanence derrière lui pour l’assurer, le surveiller, le consoler, (son père qui ne supporte pas les pleurs)

 

Je n’ai pas souvenir que ça ai été aussi laborieux pour FeuFolet qui a toujours évoluer avec une aisance redoutable … et je ne sais pas comment acompagner mon petit frustré …

J’ai bien trouvé quelques exercices de motricité parents-enfants pour accompagner ce dernier ans l’acquision de la position assise seul (ce qui j’espère devrait réduire les chutes), mais je n’ai pas toujours le courage de les faire, ni la patience face à ses incompréhensions (et donc ses frustrations) …

Mais j’ai bon espoir qu’il trouve sa technique d’ici la fin du mois …

10 mois

7kg800 et 69 cm

RELATION

LutinCoquin est un bébé très câlin, parfois un peu en mode koala, ça dépend de son humeur. Il n’aime pas rester tout seul et préfère nous voir. Il a toujours la banane jusqu’aux oreilles.

C’est un grand bavard qui dit « maman » (surtout quand le repas traîne à arriver) et un peu papa. Il claque la langue pour attirer notre attention, bavarde beaucoup (y compris sur skype avec ses grands-parents qui sont gaga)

MOTRICITE

Avec 9 mois de retard, LutinCoquin reprend enfin le concept de motricité libre et accepte de passer aussi un peu de temps allongé sur le dos ou le ventre pour se muscler.
Il aimerait toujours pouvoir suivre FeuFolet dans ses déplacements, c’est une grande source de frustration pour lui. Par contre, il sait TRÈS bien pointer du doigt pour exiger demander quand quelques choses l’intéresse, et commence à faire bravo.
Il attrape bien la cuillère, gère plus ou moins le passage dans le bol …puis me la tend.
Il adore vider les objets des boîtes, un peu moins les y remettre.
SOMMEIL
Le sommeil est un peu aléatoire, globalement bon, même si les dents peuvent perturber certaines nuits. Le prochain mois est très chargé en longs trajets et week-end à l’extérieur … j’espère que les garçons réussiront à tenir le rythme.

ALIMENTATION

LutinCoquin accepte enfin les purées non lisses !!! Et même quelques purées maisons bien moulinées. Il mange toujours bien et râle si l’enchaînement ne se fait pas assez vite. Sa courbe de poids reprend d’ailleurs enfin des couleurs.

LutinCoquin est toujours sous ventoline matin et soir, malgré le beau temps, sa toux ne passe pas.

9 mois

7kg400 et 69 cm

RELATION
Ça y est, l’angoisse de séparation est bien installer : LutinCoquin pleure à chaude larme dès que je le pose ou pire encore, disparaît de son champ de vision … et  inconvénient du deuxième, ce n’est pas toujours pratique de le porter en écharpe avec FeuFolet à côté.
LutinCoquin continue ses vocalises et il nous semble entendre parfois un début de « papa » ou « maman ». Il regarde toujours FeuFolet avec un air d’admiration béat.
On dirait qu’il essaye de faire des bisous : il ouvre grand la bouche et se laisse tomber, plein de bae, sur nos joues.
Il semble avoir choisi pour doudou un petit ours noir ramené par une de ses tantes.

MOTRICITE

LutinCoquin est toujours un grand fan de la position assise et gare aux cris si nous avons le malheur de le poser allongé sur le dos ou sur le ventre.
Il aimerait bien suivre FeuFolet dans ses déplacements, mais il n’a pas encore compris comment se mettre à quatre pattes, ni avancer, ni même s’asseoir seul … (et j’avoue, son peu de prouesse moteur me font douter de le voir faire un jour du quatre pattes, j’le sens bien attendre pépère la marche vers 15 mois)
Il profite de sa nouvelle position pour frapper les objets entre eux et écouter les sons produits. Il essaye d’attraper sa cuillère, mais le porté jusqu’à la bouche est encore imprécis.
SOMMEIL
Le mois écoulé a été éreintant pour tout le monde : des nuits moyennes, une hospitalisation, quelques gros week-end … dure, dure de retrouver un rythme satisfaisant, mais nous y travaillons.
J’ai réussi, cahin, caha à introduire une histoire du soir pour LutinCoquin. Toujours aussi facile à coucher, il marque quand même une légère désapprobation au moment de la séparation.

ALIMENTATION

Pic de croissance? LutinCoquin dévore ses repas (toujours le plus lisse possible). On a même ajouter une compote parfois le midi et moitié soupe/moitier biberon avec farine le soir.

Et il a enfin compris l’intérêt de poster un morceau de pain/biscuit à la bouche. C’est plus du suçotage qu’autre chose, mais ça me donne bon espoir pour introduire des fruits en morceaux cet été.

Après un nouvel épisode (rapide) de bronchiolite, qui nous a valu une nouvelle hospitalisation de 24h, LutinCoquin a gagné un joli passe « asthme du nourrisson » et nous croisons les doigts pour que ça reste au stade nourrisson.

8 mois

7kg000 et 67 cm

La gastro de la semaine dernière n’a pas aidé la courbe de poids de mon bébé crevette

RELATION
Ce mois-ci, LutinCoquin révèle son petit caractère : il adore faire des vocalises et chanter avec moi (« lalalala »), mais il sait très bien manifesté son mécontentement lorsque FeuFolet lui prend ses jouets des mains. FeuFolet voudrait jouer avec lui, mais il n’a pas conscience de la violence de ses gestes (du moins, j’espère)
L’angoisse de séparation commence à pointer le bout de son nez et LutinCoquin n’aime pas que je disparaisse trop longtemps de son champ de vision.

MOTRICITE

Enfin! LutinCoquin nous a montré qu’il était parfaitement capable de se retourner (ventre-dos et dos-ventre) mais que ça ne l’intéresse pas …
Mais surtout, il tient assis! Et je dois avouer que ça me change la vie : lui qui était particulièrement grognon ses derniers jours, le changement de perspectives et la possibilité d’avoir les mains libres le ravisse. (Je sais que ce n’est pas du tout motricité libre, tout ça, tout ça, mais tant pis, ça nous convient à tous les deux)

 

SOMMEIL

Entre maladie et dents,  les dernières nuits ont été chaotiques, que ce soit pour FeuFolet ou pour LutinCoquin.

Il faut dire que LutinCoquin a sorti sa 1ere dent et que la suivante n’est pas très loin.

 

ALIMENTATION

LutinCoquin  mange globalement bien, quoique qu’il boude un peu les biberons.
En plus yaourt, nous allons ajouter des farines dans le biberon soir pour booster la courbe de poids.
Je regarde ses beaux cheveux pousser, dont la couleur est toujours indéterminée, blond foncé ou châtain? … oui, moi, je fais des enfants qui ont le sens du suspense : comptez un an pour la couleur des cheveux et 18 mois /2 ans pour la couleur des yeux 😁
Autre avantage de LutinCoquin, c’est que comme il est une saison d’avance sur FeuFolet, mais qu’il a deux mois de retard coté gabarit, il porte les mêmes vêtements que FeuFolet aux mêmes périodes, en voilà un bébé économique et écologique

Couches lavables, je persiste et je signe

Comme je vous le disais dans le bilan des 7 mois de LutinCoquin, alors que j’avais lâcher l’affaire pour FeuFolet, j’ai enfin trouvé mon bonheur en matière de couches lavables.

 

Peu avant la naissance de LutinCoquin, j’avais profité d’une ventre privée pour me procurer une TE2 de la marque b’bies … puis je n’avais jamais osé l’essayer.

Le Défi Green Blog m’ayant un peu rebooster le moral, je me suis lancé dans un test avec LutinCoquin : 2h en couches lavables. Verdict, impeccable,  zéro fuite et aucune trace de brûlure sur sa petite peau. Deuxième essais, une fuite, flûte … mais je constate que c’est une erreur de positionnement de ma part.

 

Je contintranquillement mon test et voilà que tombe une nouvelle vente privée dès modèles qui semblent convenir. Je prends ça comme un signe et je commande un pack.

 

2017-02-23b

 

Maintenant, mon organisation :

Après un week-end d’essais, j’ai constaté que j’avais systématiquement des fuites aux « deuxième change », c’est à dire avec la même sousur-uche et juste un changement d’insert. La raison est toute simple, la partie sur-couche étant déjà un peu mouillée, elle retient moins bien.

J’utilise donc mes TE2 comme de fausse TE1, c’est à dire que je change tout  (sur couche et insert), je met les insert à tremper et la sur-couche à sécher.  Je la réutiliserai au change suivant.

2017-03-21

Au final, j’utilise 2/3 sur-couche par jour avec différents types d’insertion :

  • insert + petit boost pour de courtes périodes (<2h)
  • insert + gros boost pour de plus longues périodes (sieste ou sortie)
  • insert charbon + boost en bambou pour la nuit

Avec ça, j’utilise des feuilles de papier pour recueillir les selles et j’ai des voiles en polaire « effet fesse au sec » pour les épisodes de poussées dentaires.

 

Maintenant, il faut l’avouer, il y a quelques inconvénient à utiliser des couches lavales :

  • le temps de préparation : clipser les différents insert sur la couche, les désclipser pour les mettre dans le bac de lavage
  • mettre parfois les mains dans le caca
  • plus de lessive (pour ma prt, ça en rajoute deux par semaines, pour 9 couches et une vingtaine d’insert et boost)

Et j’ai un doute sur le côté « évolutif » … j’ai essayé d’en mettre une à ma crevette de FeuFolet, j’ai pas réussi alors qu’il est encore large dans le poids indiqué  … peut-être parce que maintenant, il met des pull uppercut. ..

 

Bon, en épisode de gastro comme en ce moment, on se rabbat sans hésiter sur un bon vieux paquet de couches jetables

les aléas du portage

Jusqu’à présent je me considérais comme une fan de portage (j’ai quand même 5 porte-bébés différents à la maison, et si je pouvais les avoir tous dans plusieurs couleurs, je serais au comble du ravissement) et je ne comprenais pas comment on pouvait ne pas apprécier ce moment de proximité avec son enfant …

Mais ça, c’était avant LutinCoquin …

Là où FeuFolet était un bébé hypertonique qui se détendait à peine posé dans l’écharpe avec une magnifique position en M digne dune vidéo de démonstration, bref un plaisir à porter … autant LutinCoquin, mon feignassou qui adore tellement être dans les bras que mes parents l’appellent le petit primate, c’est un calvaire !!!   Je ne sais pas le pourquoi du comment, la faute à son RGO ou autre, le voilà qui se raidit à peine poser dans tout moyen de portage (alors qu’il fait de grands sourires quand je les sors)

Résultat, lui est mal installé, moi j’ai mal au dos et les épaules cisaillées … Ce serait mon premier enfant, j’aurais dit que le portage n’était pas pour moi et me serait rabattu sur la poussette … Il n’y  a que dans le M-taï que c’est à peu près agréable, et encore …

Pour l’instant, je persiste et je signe malgré les douleurs car c’est quand même plus pratique pour courir après FeuFolet, mais je pense que dès que LutinCoquin tiendra un peu mieux assis, il ira dans la poussette canne, M- taï en secoure si FeuFolet réclame la poussette, à moins que le portge dos se révèle plus agréable.

7 mois

6kg900 et 65 cm

RELATION
Ce mois-ci, LutinCoquin commence à pleurer quand FeuFolet pleure parce qu’il s’est fait mal ou gronder… mais rigole aussi quand je fais « bateaux sur l’eau » ou « hue dada »
LutinCoquin est toujours un bébé très souriant qui adore observer le monde.

MOTRICITE

Toujours rampant LutinCoquin ne semble pas pressé de se retourner… je doute qu’il le fasse vraiment.
Toutefois, il a une bonne tonicité du tronc qui montre que c’est un problème de motivation que physique.

Il attrape toujours bien les objets, n’hésitant pas à se pencher en avant pour les rapprocher de lui puis se redresser.

 

SOMMEIL

Le sommeil n’est toujours pas un souci à la maison, les réveils sont rares (de l’eau pour FeuFolet et les dents de temps en temps pour LutinCoquin)

 

ALIMENTATION

La grande nouvelle de cette fin de mois, c’est l’arrêt complet des traitements contre le reflux !!! Il crache toujours un peu après les repas, mais ce ne semble plus douloureux … d’ailleurs pour les parents de bébés crachouilleur, ça s’arrête quand?

Sinon, il dévore les purées industrielles, je vais peut-être retenter prochainement une des miennes et le biberon du midi va être replacé par un yaourt maison au lait entier pour essayer de booster un peu sa courbe …
Et autre nouvelle (qui fera l’objet d’un prochain article) j’ai enfin trouvé un modèle et un fonctionnement qui nous convienne en couches lavables !
2017-02-23b

5 mois

5kg500 et 62 cm

 LutinCoquin grandit bien, mais la bronchiolite aura fait chuter sa courbe de poids déjà pas trépidante … FeuFolet faisait ce poids là à trois mois …
RELATION
On ne sait pas si c’est parce qu’on est en plein dans le langage avec FeuFolet ou si on a oublié, mais on trouve que LutinCoquin a vraiment une grande gamme de gazouilli. Toujours aussi souriant, même avec les étrangers, il commence a reconnaître les membres de sa famille : FeuFolet, le Breton et moi-même sommes régulièrement accueilli par des sourires jusqu’aux oreilles.

 

MOTRICITE

LutinCoquin n’est toujours pas intéressé pour ne serait-ce qu’essayer de se retourner … De temps en temps, il fait quand même mine de basculer sur le côté.

Par contre, il a un très bon réflexe d’agrippement et commence à attraper de plus en plus de choses : mes t-shirt, mon collier, les étiquettes, les langes et quelques jouets.

 

SOMMEIL

Les nuits de bronchiolites ont été épique à cause de la fièvre … Depuis, il y a souvent un dans la nuit où LutinCoquin a besoin d’être accompagné pour se rendormir. À côté de ça, il s’endort seul (sur le ventre) avec la veilleuse de son frère en attendant que la sienne arrive

 

 

ALIMENTATION

LutinCoquin boude toujours mes purées, on a donc testé les purées industrielles qui passe mieux (fils ingrat) même si le mouvement de déglutition est encore compliqué.

Lors de l’hospitalisation de FeuFolet, nous avons introduit le biberon un peu en catastrophe, mais heureusement LutinCoquin a pris sans difficulté les biberons de son frère (la mauvaise nouvelle, c’est que la gamme va être arrêtée …). Dans cette lancée, nous avons débuté le sevrage ce week-end en introduisant le lait artificiel. Là aussi, LutinCoquin nous a donné moins de fil à retordre que FeuFolet.

Paradoxalement, le sevrage se faisant trop bien, j’ai un pincement au coeur à arrêter l’allaitement … je vais donc continuer en mixte quelques mois. Le revers du lait artificiel, c’est qu’il faut être encore plus rigoureux avec le traitement un RGO et ne surtout pas oublié le gaviscon avant le biberon .