Flux RSS

Archives de Catégorie: Grossesse

38 Sa et coup de stress …

Publié le
38 Sa et coup de stress …

Hier matin, j’avais mon rendez-vous du 9ème mois, examen de routine pour préparer le dossier en vu de l’accouchement. On commence par les questions habituelles, les sérologies (ce qui me vaudra une première remontrance, j’ai refusé le VIH et l’Hépatite C en première intention, ces sérologies ne sont en réalité PAS nécessaire pour l’accouchement, mais on t’oblige quand même à les refaire …), puis l’examen en lui même.

C’est l’étudiante sage-femme qui s’y colle, aucun souci, elle est douce et très gentille. Elle a un peu de mal à estimer le col alors la sage-femme qui l’encadre décide de regarder à son tour.

 

Et c’est là que ça se gâte, pas de soucis pour le col, mais elle ne sent pas la tête du bébé !! Elle décide donc de me faire une petite écho de contrôle et là, la douche froide : alors que bébé avait la tête en bas depuis début janvier, il a refait la bascule et se présente par le siège …😲

Branle-bas le combat, me voilà projetée dans la broyeuse protocolaire du monde hospitalier (hôpital qui ne se donne pas les moyens humains d’appliquer les dit protocoles), seule – mon mari ne m’a pas accompagné pour cet examen de routine. La sage-femme est catégorique, il FAUT programmer une version, d’autant plus que je suis déjà à 38sa, donc tard. Lorsque j’évoque la possibilité d’accoucher d’un siège en voie basse, la question est rapidement éludée. On m’installe en salle d’attente en me disant, on essaye de trouver un rendez-vous avec un médecin cet après-midi pour me présenter toutes les options et définir une date qui convienne à moi et à mon mari (qui bosse, accessoirement).😒

Deux heure plus tard, nouvelle douche froide, impossible de trouver un médecin dispo en cette période de vacances scolaires, je suis donc convoqué le lendemain matin à 9h, accompagnée ou non pour faire la version !!!

 

Sur ce coup là, mon mari assure il décale tous ses rendez-vous du mercredi matin, se renseigne de son côté et m’accompagne voir ma sage-femme habituel pour rediscuter des modalités de tous ça. La version n’est pas un acte aussi anodin qu’on veut bien me le vendre, comme l’explique très bien cet article de maman du XXI ème siècle : risque de déclencher l’accouchement, de détresse foetale et de césarienne …😞

 

De plus, il nous faut organiser, un peu en catastrophe la garde de FeuFolet et de LutinCoquin, puisque l’on ignore de quoi sera fait la journée !!! Heureusement, mes beaux-parents décalent leur départ de quelques heures et viennent récupérer nos loustics. Autant FeuFolet a bien compris le déroulé des opérations, autant LutinCoquin est pris au dépourvu et s’accroche en moi en hurlant « câlin maman » et « maman que de LutinCoquin »😓

 

C’est après une mauvaise nuit que nous nous rendons à la maternité ce matin, où nous sommes accueilli (après une heure d’attente) par une très gentille sage-femme. Première étape, une petite écho de contrôle … Et décidément, ce bébé est un farceur puisque mes supplications de la nuit auront suffi à lui faire faire à nouveau la bascule (un vrai nageur olympique).

Et c’est un vrai soulagement, car je decouvrirais quelques heures plus tard que je présente de toute façon une contre-indication majeur à la version : le placenta est antérieure, les mouvements d’une version aurait pu provoquer un décollement placentaire 😡

Bref, 24h de gros stress … pour finalement pas grand chose, encore que …

Publicités

Écho T3

Publié le
Écho T3

Et voilà, vendredi, je serais à 32 Sa … Oui, oui, déjà, le temps file toujours autant !!!

Donc hier, j’ai passé la dernière échographie officielle avant l’accouchement.

 

À noël, je sentais bien sa tête sous mes côtes et j’étais donc persuadée qu’il ne se retournerait que tardivement comme ses frères … mais j’avais bien senti du changement ces derniers jours et effectivement, n°3 a déjà fait la cabriole !!!

J’avoue avoir été un peu surprise, je pensais que plus on avançait en nombre de grossesse, plus les foetus faisaient la bascule tard …

 

Ensuite, l’examen commence … par son entre-jambe, aucun doute, c’est toujours un petit garçon. Ensuite, l’échographiste commence toute sa série de mesure, mais monsieurs n’est pas très coopératif : il remue dans tous les sens, mais jamais pour se mettre dans la position adéquate.

Après estimation de poids, 1kg630, soit la même courbe que ses aînés, avec un poids de naissance estimé autour de 3kg, comme FeuFolet et LutinCoquin. Et vu les quelques images 3D qu’on a entrevue, je vais pouvoir jouer dans la catégorie « photocopieuse à bébé » 😉

écho T2 …

Publié le
écho T2 …

Hier, nous avions l’échographie du deuxième trimestre.. Je vous parlais donc de mon appréhension (et un peu d’impatience) de découvrir le sexe de mon nouveau colloc’.

 

Pas de suspens cette fois-ci, puisque nous sommes directement tombé sur son entrejambe où le doute n’était pas permis …

 

Ce sera (encore …) un petit frère !!!

 

Je ne cacherais pas qu’il y eu de la déception pour moi … comme je le disais pour LutinCoquin, je ne me vois absolument pas avec une maison uniquement de mecs et c’est ce qui est en train de se réaliser …

 

Suite à ça, nous avons commencé l’examen où mon mari et moi commençons à ne pas être trop mauvais : coeur, cordon, et cerveau, ça va. Comme on s’y attendait, rien à redire de ce côté là. Bébé3 va très bien, dans les mêmes courbes et tonicité que ses frères ..L(comme pour LutinCoquin, la medecin a passé 10 minutes à essayer de faire un arrêt sur image les mains ouvertes pour éliminer une malformation musculaire …)

 

Mais bon, maintenant, il va falloir se pencher sérieusement sur le choix du prénom, des thèmes et des couleurs pour la chambre, ainsi que sur celui tout aussi épineux des parrains et marraines (oui, nous sommes affreusement tradi, les deuxième et troisième prénoms sont ceux des parrain/marraine)

Entre impatience et appréhension …

Publié le

La dans deux semaines, nous avons l’échographie de deuxième trimestre … que j’attends avec impatience et appréhension.

 

Le point principal de l’échographie morphologique est de vérifié qu’il n’y a pas de malformation (grave ou bénigne) sur le foetus et c’est vrai que c’est le plus important.

 

Le petit bonus de cette écho, pour ceux qui le souhaitent, c’est que l’on peut aussi découvrir le sexe de notre future progéniture … Et après deux garçons, même si nous commençons à avoir quelques idées de prénoms masculins en besace, je dois avouer avoir une grosse petite préférence pour une fille … je vous le disais d’ailleurs la semaine dernière et je crois que ce n’est pas un secret.

 

D’un autre côté, je suis étrangement sereine fasse à cette future découverte, je crois que j’ai passé tellement de temps ces dernières semaines à rabâcher aux gens que « non, on ne savait pas encore », que « oui, une fille ce serait chouette », mais que « de toute façon, on ne choisit pas, donc bon ».

Finalement, ma principale appréhension, ça reste de trouver le prénom pour un troisième garçon …!!! On a lancé quelques idées en l’air, mais clairement pour cette grossesse, je n’arrive pas à ressentir le besoin d’en trouver un avant cette fameuse échographie, ce qui était le cas pour LutinCoquin, comme quoi.

garçon ou fille ?

Publié le

Nouvelle grossesse, mais on recommence : à quelques jours de la révélation, je me suis de nouveau prêtée au jeu d’essayer de deviner le sexe du futur arrivant.

Plusieurs méthodes (toutes aussi farfelues les unes que les autres, évidement) mènent au résultat et on pourra vérifier d’ici quelques semaines si les trucs de grand-mère fonctionnent ou non.

 

1 – Le Pendule

A faire sur le ventre ou sur la main, avant ou pendant la grossesse. Si ça tourne, c’est une fille ; si ça balance, c’est un garçon.

je n’ai toujours pas de pendul, donc j’ai improviser avec mon alliance au bout d’une chaine, paraît que ça marche aussi. Je ne suis pas super sûre de mon coup, mais à priori un garçon

 

2 – Les nausées

Si vous passez le premier trimestre à avoir des nausées, c’est une fille. Dans le cas contraire, c’est un garçon.

Autant, je n’avais rien au pour FeuFolet, j’avais pas mal de nausées en fin de journée pour LutinCoquin, mais pour celle-ci que les ai trouvé plus présente … réelles ou effet de la fatigue.  Résultat : ça serait plutôt une fille.

 

3 – La libido

Si elle diminue pendant la grossesse, c’est un garçon. Au contraire, si elle augmente, c’est une fille.

joker 😅

 

4 – La pilosité

Si les poils de vos jambes poussent rapidement durant votre grossesse, c’est un garçon. Si les poils poussent plus lentement, c’est une fille.

Aucune idée, ce n’est vraiment pas mon soucis … Résultat : joker

 

6 – La couleur de l’urine

Jaune pâle : un garçon ! Jaune foncé : une fille !

C’est plutôt variable, mais on va dire que selon l’estimation colorimétrique de ces dernières semaines et surtout celui de mon dernier prélèvement matinale (le glamour de la grossesse), c’était jaune foncé, donc une fille 

 

7 – La consommation de produit laitier

Garçon : vous consommez plus de produits laitiers. Fille : pas de changement !

De base, je ne consomme pas de produit laitier … donc à chacune de mes grossesse, mes envies de fromage se sont un peu accentuer, de la à y voir une augmentation de ma consommation? Résultat : plutôt un garçon.

 

8 – Les envies

Envie de salé, c’est un garçon ; envie de sucré, c’est une fille.

J’ai passé l’été à me nourir de tomate, de chocolat (pas bien) et de pulco citronnade (rapport aux nausées) … ça compte comme sucré?  on va dire fille.

 

9 – Le poids du conjoint

Votre conjoint prend autant de poids que vous durant la grossesse ? Vous attendez un garçon

Hum, après une petite couvade pour notre premier, le Breton surveille quand même son alimentation donc pas de réponse fiable.

 

10 – L’acné

De l’acné apparaît sur le dos et dans le cou, et ce jusqu’au 7ème mois : c’est un garçon. Pas de changement, c’est une fille.

Avec un premier trimestre estival, je me suis couverte de petit bouton d’acnée sur le torse et le cou … Résultat : ça serait un garçon.

 

11 – La poitrine

Lorsqu’une femme attend une fille, sa poitrine gagne 8 cm en moyenne. Pour un garçon, les seins ne grossissent que de 6,3 cm.

Le point agréable de cette grossesse c’est que clairement mes seins ont regagné en tonus et donc paraissent plus gros … et j’ai du laisser mes soutiens-gorge habituel pour repasser sur ceux d’allaiement. Ça serait donc plutôt une fille.

 

12 – L’âge au moment de la conception

Prenons votre âge au moment de la conception et additionnons à cela le chiffre représentant le mois de la conception. Additionner jusqu’à obtenir un nombre en dessous de 10. Si vous obtenez un nombre pair, vous accoucherez d’une petite fille. Nombre impair ? Alors ce sera un petit garçon.

Vu que la conception a eu lieu en juin, j’avais encore 29 ans. 29 + 6 = 35 ; 3+5 = 8 donc une fille (et les calculs sont juste pour les garçons)

 

13 – la fréquence cardiaque

>145 bpm garçon, entre 145 & 150 ne se prononce pas, et <150 bpm fille

Lors des deux échos à 8Sa et à 12Sa, la fréquence cardiaque était largement supérieur à 150 bpm. Résulats, plutôt une fille. (Mais c’était le cas aussi pour LutinCoquin qui est bien un garçons)

 

14 – le calendrier chinois

On en trouve plein sur internet … problème, ils ne disent pas tous la même chose, c’est pratique ça … La plupart m’annonce une fille (mais c’etait aussi le cas pour LutinCoquin … sauf si embiguité octobre/novembre … octobre = fille, novembre = garcon … et c’est l’inverse avec la numérologie précédante, comme ça tout le monde est content)

 

15- l’implantation des cheveux de l’enfant précédant:

Si votre enfants à une pointe à la base des cheveux, le suivant sera un garçon, si il a la base « carré/plate », ce sera une fille.

FeuFolet a une très belle pointe à la base des cheveux … et un petit frère !!! Qui lui a la base « plate », donc n°3 devrait être une fille.

 

Total des scores : ♂ : 3  /  : 9

Et vous, des pronostics ? Ou d’autres théories farfelues à me faire tester ?

Mon intuition le souffle « fille » mais je préfère ne pas trop m’y fier, de peur d’être influencé par mon désir personnel. Réponses dans quelques semaines.

jamais deux sans trois !

Publié le
jamais deux sans trois !

Vous avez peut-être remarqué que mon activité estivale fut un peu anarchique … et celles qui me suivent sur IG en connaissent déjà la raison : nous attendons un troisième bébé pour le printemps 2019 !!!

 

Le premier trimestre de grossesse a été très fatiguant et j’ai été barbouillée en permanence, ce qui n’est pas très agréable. D’ailleurs en relisant mon article pour LutinCoquin, je me rend compte que j’avais déjà trouvé ma deuxième grossesse plus dure que la première …

Il semblerait donc que pour mois, les maux de la grossesse soient démultiplié par le monbre de grossesse … est-ce un phénomène d’imprégnation hormonale ou simplement les circonstances : un été très chaud, deux garçons à gérer pratiquement h24, …

 

Aujourd’hui, c’était l’échographie du premier trimestre, … et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est un bébé d’été, tranquillement installé jambes croisées et mains derrières la tête (hyper pratique pour la clarté nucale) … l’échographiste a eu du mal à le motivé à bouger pour permettre de prendre toutes les mesures … pour les belles images, on attendra la prochaine (à moins que ce ne soit un filou)

Donc voilà, l’aventure parentale continue pour nous avec un nouvel arrivant pour le printemps.

Sortie précoce de la maternité

Publié le
Sortie précoce de la maternité

Comme je l’ai plusieurs fois dit au cours de ma grossesse, ne gardant pas un souvenir ému de mon premier séjour à la maternité, j’ai choisi la sortie anticipée, petit retour d’expérience :

 

Théoriquement, la sortie anticipée permet de quitter l’hôpital tout de suite après l’accouchement.

Dans la pratique, en France, on attend souvent que les premiers soins du nourrisson soit fait, généralement dans les 24h. Bon, moi, j’ai eu le droit à un bonus de 48h car LutinCoquin a pointé son nez un samedi et qu’il n’y a pas d’examen pédiatrique le dimanche.

 

La sortie précoce se prépare en amont avec l’hôpital – qui doit être prévenu de votre choix – une sage-femme libérale – qui prend le relais – et un médecin qui accepte de réaliser l’examen du huitième jour pour la sécu.

 

Durant le séjour, j’ignore s’il s’agit du fait que ce soit un deuxième bébé né sans difficulté ou que l’on soit en week-end, mais globalement, j’ai eu la paix avec le personnel hospitalier. Comme j’avais demandé à pouvoir sortir a plus vite le lundi, j’ai été mis prioritaire sur la liste de la pédiatre.

Je me suis rendu directement au bureau d’état civil de la maternité pour déclarer LutinCoquin dans les temps. Comme je partais dans la foulée, j’ai appris que les documents et le livret de famille serait renvoyés directement à la mairie de mon lieu de résidence.

 

Après la sortie, j’ai contacté ma sage-femme. C’est sa remplaçante qui est venue donc le contact a été un peu particulier : Elle s’est principalement intéressée à LutinCoquin, qui a même eu droit à une prise de sang pour suspicion de jaunisse à traiter. J’attends toujours un contrôle vaginal de sa part, une aide sur l’allaitement (alors que je lui ai signalé avoir un doute sur un début d’engorgement, heureusement que ce n’était pas mon premier), …

Deux visites et ce fut tout … pour ma part, ça me convient, même si je l’ai trouvé un peu légère.

 

Mon seul regret, c’est que je me suis fait charcuter pour donner mon sang en vue d’une étude médicale menée sur le finistère, mais que comme le monsieur ne passait que l’après-midi et hors week-end, je n’ai pas pu répondre au questionnaire et vais donc passé en « patiente perdue de vue au cours de l’étude » alors que j’étais motivée …