Flux RSS

Archives mensuelles : novembre 2017

Trois ans …

Publié le
Trois ans …

Il

Et FeuFolet a eu trois ans !!! Un petit bilan des six derniers mois s’impose.

14kg500 et 96 cm

RELATION
Le grand point de ces six derniers mois, c’est que FeuFolet est rentrée à l’école !!! Il passe maintenant ses matinées avec de petits camarades, apporte souvent des feuilles à sa maîtresse, écoute les consignes d’une oreille, se montre plutôt enthousiaste sur les activités, mais ce qu’il préfère c’est la récréation.
2017-11-15_première_renrée
Mais l’école, ça fatigue et ça frustre … nous traversons donc une phase un peu compliquée coté cris, colères et gestes violents …
Même si LutinCoquin et lui passe beaucoup de temps à se chamailler, ils ont aussi quelques moments de complicité et il est hors de question d’aller au lit sans se faire mutuellement un bisou.
Il adore toujours autant les histoires et commence à pouvoir finir « mes phases » de mémoire dans ses livres favoris !!! Et il se passionne pour les puzzles, il réussi sans problème ceux à 9 pièces, mais à encore un peu de mal sur celui à 12.

MOTRICITE

FeuFolet aime toujours autant patouiller, mais il apprécie aussi les feutres, la peinture et les gommettes.
Avec l’acquisition de la continence en milieu d’été, il veut être de plus en plus autonome : « c’est que moi qui fait !!! ». Mettre la table, vider lave-vaisselle, la machine à laver, se déshabiller (le passage de la tête résiste encore) et même enfiler seul le pantalon de pyjama!
 2017-11-15_escalade

Il adore les jeux d’escalade (et grimper sur les acoudoirs du canapé …) et faire le train sur des surfaces étroites.

C’est en cuisine qu’il m’a le plus bluffé en séparant le blanc des jaunes d’oeufs juste en m’ayant vu le faire !!!

 
LANGAGE

 

Avec l’entrée à l’école, il y a un boom du langage chez FeuFolet qui parle maintenant bien, même si de temps de temps, il décide de « parler » comme son frère, ce qui je dois l’avouer est normal mais horripilants …

Ils sait compter jusqu’à 5 sur ses doigts, mettre le nombre d’assiette approprié aux nombres de personnes à manger, et connaît presque tout l’alphabet.

 

Bon par contre, propreté + rentrée scolaire, FeuFolet a fait une grosse régression sur la tétine qui est de nouveau (trop) présente à la maison … alors qu’il arrive très bien à s’en passer toute la matinée à l’école.

On commence donc un travail de sape à coup de fée de la tétine et autres légendes « de Noël » avec l’espoir de réussir à la faire diminuer d’ici quelques semaines.

Publicités

L’enfant que j’étais … (TAG)

Publié le

Voici mes réponses au TAG-à-la-mer(mère) lancé par Picou Bulle, il y a quelques semaines :

jumelle

jumelle, who is who?

L’enfant que j’étais était une enfant…

… dans la lune! J’ai toujours eu une réputation de grande rêveuse. Comme Luna Lufoca Lovegood, j’ai traversé ma scolarité en vivant toujours un peu dans un monde à part de mes condisciples, ce qui n’a pas toujours été évident pour ma soeur jumelle.

Véritable garçon manqué (j’ai eu les cheveux court de 8 à 13 ans), c’est toujours moi qui avais le déguisement de garçon dans le « couple » que nous formions avec ma soeur. Fan d’héroïc fantasy, je me suis mis à l’escrime pour pouvoir me battre au sabre comme mes héros favoris.

L’enfant que j’étais avait pour jouet préféré…

… un lapin en peluche qui m’a suivi fort longtemps … au milieu d’une tripoté de peluches qui maintenant dorment dans un carton rongé par les mites, sniff. Mais il était chouette mon lapin, il avait des yeux (en plastique) hyper réaliste.

L’enfant que j’étais se régalait de…

bouchons, samoussa et autres mets exotiques … ainsi que les fruits, beaucoup de fruits, puisque chez moi nous avions la chance qu’ils soient en libre service : si nous avions un creux, nous pouvions prendre un fruit (banane, papaye, litchi, etc.).

Ayant passé le plus clair de mon enfance dans les îles, je suis très attirée par les plats épicés et la culture métissée que j’y ai côtoyé.

L’enfant que j’étais s’est un jour fait gronder parce que…

… j’ai renversé de l’encre verte sur la belle robe de ma poupée de porcelaine en voulant faire son portrait … oups.

poupée

la fameuse poupée …

J’ai toujours la poupée dans ma chambre chez mes parents … et sa robe est toujours irrécupérable.

L’enfant que j’étais rêvait de…

… d’aventure et de grand espace. Je voulais devenir vétérinaire dans une réserve naturel en Afrique pour vivre avec des lions…

Puis bon, ma non-chalance scolaire et mon stage de 3ème m’ont définitivement détourné de cette voie.

L’enfant que j’étais lisait…

beaucoup !!! Un peu de tout au début : Jules Vernes, la comtesse de Ségure, les Trois Mousquetaire, etc. Puis il y a eu LA  rencontre avec l’héroïc fantasy via Tolkien … et je n’en suis plus resorti : Robin Hobb, David Eddings, Terry Goodking, J.K. Rowling, Asimov, Pierre Bordage, Pullman, etc … autant d’auteurs qui font battre mon coeur.

Je suis aussi fan de bandes dessinées, toujours en héroic fantasy, dont je commence à avoir une collection conséquente … mais malheureusement plus du tout à jour depuis la naissance de mes drôles …

L’enfant que j’étais trouverait mon moi de maintenant…

… incroyablement chanceuse et en même temps terriblement décevante

On m’a tellement prédit un avenir de vieille fille avec des chats (cf question 1) que me découvrir mariée avec deux enfants à presque 30 ans aurait de quoi surprendre l’adolescente que j’étais.

Mais pour la toute petite fille que j’étais, une vie casanière au bout de la Bretagne, ça manque quand même cruellement d’exotisme et d’aventure … ils sont où, mes lions?

Un regret, ces magnifiques photos vintages sont tiré du diaporama de notre mariage, mas il y en a d’autres que j’aurais aimé avoir en numérique … (particulièrement une dans un parc naturel africain avec des bébés lions)

Et j’invite Die Franzoesin (même si j’ai entendu dire que c’était déjà dans ses brouillons), Maman Nouille et Escarpins et Marmelade

Oeuvre du mois (octobre)

Publié le

Ce fut un mois studieux en prévision du marché de noël, avec principalement des réalisatons de poupées russes :

2017-11-01_Matriochka

J’ai aussi réalisé de petites crèches à partir des trio:

2017-11-01_Crèche

Et un autre gros point de travaux, ce fut la peinture des portes du salon (article) en prévison de l’arrivée des rideaux et donc la fin des travaux dans cette pièce, deux ans après le début …

IMGP1569