Angoisse et régression…

Voilà, je crois que tout est dit dans le titre… (Au revoir et merci)

 

Ou pas. Tout à commencé par une remarque « anodine » de la nounou : FeuFolet devient méchant, il tape et pousse les autres enfants. Comme ça, au moins, c’est dit pédagogie zéro. (Assorti d’un petit « la maternelle va le mater » et mon coeur de maman fut en miettes …)

 

Bon, je dois le reconnaître, FeuFolet traverse une passe un peu compliqué (et épuisante) : le retour du terrible two, beaucoup de crises dont on ne comprend ni les déclencheurs, ni comment les … (bonjour la crise parce qu’il veut LA carotte de son frère et pas la sienne).

 

FeuFolet est dans la toute-puissance, tous est MA-moi  (oui, c’est un féministe né, tous est feminin), tous ce négocie, tous est bon pour retarder l’heure du coucher  …

À mon grand désespoir, il réclame denouveau la tétine en journée et chaque demi-heure sans est une victoire; il ne veut que moi, tout le temps  (et si possible que pour lui), refuse de me laisser partir, voudrait dormir dans notre lit …

Et il tape, moi, son frère, de frustration, d’excitation aussi, bref beaucoup de choses passent dans sa petite tête : angoisse de grandir, angoisse de séparation d’avec maman, jalousie vis à vis d’un petit frère de plus en plus envahissant… (donc on peut passer outre la jalousie les premiers mois et avoir un retour de bâton un peu plus tard)

 

Mais à côté de ça, il parle de mieux en mieux, raconte ses journées sans réussir à exprimer ses émotions. Et parfois, il manifeste de l’empathie envers LutinCoquin ou l’autre bébé gardé chez la nounou, mais c’est tellement dur, de prêter ses jouets  (ou pire de découvrir que TOUT ne lui appartient pas) …

Alors, je le regarde avec amour et je me dis que ça va passer. Je savoure ses moments de tendresse et leurs moments de complcités. Pas facile, de devenir grand, quand on aimerait pouvoir tout faire, et en même temps rester petit dans les bras (déjà bien chargé) de maman.

Publicités

35 réflexions sur “Angoisse et régression…

  1. Ici aussi la jalousie était arrivée très fortement après quelques mois, quand son frère avait commencé à prendre plus de place, à se déplacer… On a eu quelques semaines très dures, où il lui faisait des balayettes, le poussait en arrière.. je n’osais plus les laisser une minute seuls tous les deux. Et puis c’est passé comme c’est venu. Aujourd’hui, à 3.5 et 2 ans, ils veulent très souvent la même voiture/le même jouet, se tappent parfois, mais se font aussi des câlins et des blagues… comme des frères quoi!. Je pense qu’il n’est pas facile de faire quelque chose, à part surveiller, et expliquer encore et encore, et accepter toutes ces émotions difficiles à gérer pour eux… Mais je pense aussi que c’est normal, et que ça fini par passer (même si cette période m’avait semblé interminable!)

    Aimé par 1 personne

    • Tu résumes exactement ma vie actuellement 😁. Je pense que c’est un phénomène naturel de réajustement dans une fratrie.
      Heureusement, il y a aussi des moments de douceur entre eux.
      Et pour les jouets, c’est une sale histoire de neurone miroir, mais je travaille activement à l’instauration du dialogue 😁

      J'aime

  2. Dur dur et cette remarque…peut être l’inciter à verbaliser (mots ou signes), ou par des vecteurs extérieurs (un coussin colère, un mange-souci, un coin calme etc)? Mais j’imagine qu’avec 2 enfants (donc jalousie), la donne n’est pas la même. Bon courage pour ce moment passager.

    J'aime

    • Oui, faut que je m’occupe d’une coussin de colère 😁 (Et qu’est ce qu’un mange soucis?)
      Je réfléchit aussi à un coin calme mais les deux pièces potentielles pour ça sont encore en cours d’aménagement.
      Même pour la jalousie, verbaliser, même juste dire « tu es jaloux parce que tu trouves que je passe trop de temps à m’occuper de LutinCoquin/il te prend tes jouets » aide déjà beaucoup 😉

      J'aime

      • Hier j’ai testé le mange-souci ca a marché du feu de dieu. Normalement c’est une peluche avec une pochette qui mange les soucis et émotions négatives des enfants. J’ai pris une grosse peluche costaud et ai dit à mon fils que la peluche écoutait tous ses soucis et allait le protéger. Du coup mon fils à dit j’ai peur de l’orage, j’ai dit qqs peurs comme exemple, il a continué. J’ai fait parler la peluche en lui disant qu’elle veillait sur lui. En 2 secondes il a été rassuré. Je pense que tu peux appliquer le même principe à ta situation: la peluche écoute les « doléances » de ton petit (grand!) et les prend en charge. J’espère que ça fonctionnera mais comme tu dis, rien que la verbalisation (de ton côté comme du sien) devrait aider.

        Aimé par 1 personne

  3. Aïe bon courage j’imagine que ça ne doit pas être facile.
    J’espère que tout va rapidement rentrer dans l’ordre généralement ce sont des phases qui disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues… mais sur le moment on en voit pas la fin !

    J'aime

  4. Oui j’ai l’impression quand même que ce fameux terrible two fait des vagues en fait, ça ne part pas d’un coup d’un seul…je suis sûre que comme tu dis, ça va finir par passer, d’ici là plein de courage!

    J'aime

  5. C’est « drôle », cet article fait assez écho à mon article du jour…

    En tout cas bien sûr que ton FeuFolet ne devient pas méchant, quelle affreuse supposition ! Je trouve que tu analyses très bien la chose et réagis très bien. Pour son frère, je ne peux rien promettre (cf. mon article :p) mais pour ses camarades, je suis persuadée que c’est une phase et qu’avec de l’amour et de la patience, tout rentrera très vite dans l’ordre. Difficile de gérer ses émotions quand on est si petit (on les appelle « nos grands », mais ils ne le sont guère plus qu’avant de devenir grands frères et soeurs…).

    Beaucoup de courage à vous !

    J'aime

    • Oui, j’avais commencé à lire ton article mais pas eu le temps de répondre et je me suis dit la même chose 😁
      Mais je pense aussi que c’est une phase normale, beaucoup d’enfants tapent pour s’exprimer sans pour autant être foncièrement méchant. 😉

      J'aime

  6. Bien sûr que ça va passer !!! C’est ça qui l’aide à grandir et se construire. Et je pense que tu as la meilleure attitude que tu puisses avoir. Tu connais le livre « un amour de petite sœur » ? Si non, je te le recommande (même si LutinCoquin est un petit frère). Il y a entre autre cette phrase (ou un truc du genre) « maman m’a expliqué que dans le cœur des parents il n’y a jamais de problème de place, c’est grand comme le ciel »

    Aimé par 2 people

  7. Nous sommes passés par là avec notre 2ème à peu près au même âge (et pourtant pas de petit 3ème)… Avec patience, dialogue, nous en sortons petit à petit mais que c’est dur parfois de garder sa bienveillance au milieu des cris et des pleurs…

    Courage et patience…

    Virginie

    J'aime

  8. Bon courage, c’est une période pas facile mais qui heureusement va passer! La jalousie à cet âge, ça doit être tellement dur à gérer!
    Ici aussi c’est un peu la crise en ce moment… Tess mord… nous, les enfants chez la nounou et même son doudou… Je suis un peu perdue sur comment réagir et comment réussir à lui faire passer cette vilaine manie avant que les enfants chez la nounou la repousse ou que je m’en prenne plein la tête par les parents… Mais bon, comme je te dis, ça va passer… (c’est long!)

    J'aime

    • Oui, c’est d’autant plus difficile que j’ai déjà l’impression d’en faire beaucoup. Mais je me suis aussi lancé dans un projet pro chronophage qui peut jouer.
      Pour ce qui est de mordre, FeuFolet a eu une petite phase aussi, on s’est contenté de lui dire non, la bouche c’est pour les bisous et de l’éloigner …
      Ça va passer et je t’avoues qu’en tant que parent, je n’aurais fait de remarque si mes enfants se font mordre ou bousculer parce que « c’est dans l’ordre des choses » … de même, FeuFolet s’est fait cassé ses lunettes par sa petite camarade, je n’ai ps été agressé les parents, parce que pour moi un enfant de deux ans avec des lunettes, c’est évident qu’elles vont être cassée 😀

      J'aime

  9. Je compatis, Putois est une brutasse, il nous mord de joie et nous frappe de frustration. Par contre juste son papa et moi (ou lui même ou les objets ) pour la colère, le petit frère lui n’a droit qu’aux câlins musclés et aux jouets lancés un peu violemment.
    Par contre je n’ai pas trouvé la solution pour lui dire de ne pas taper (et de ne pas hurler), rien ne fonctionne, ni les explications, l’isolement, la punition, l’engueulade, le pingouin de la colère (celui qu’il a le droit de frapper s’il est fâché ….). Merci de me faire signe quand tu auras trouvé 😉
    (En même temps, cette agressivité brute à mon sens va de paire avec la phase anale qu’ils sont en train de traverser, la maitrise du corps, le pouvoir, tout ça tout ça)

    J'aime

    • Je crois que à part répéter inlassablement et attendre, il n’y a pas grand chose à faire … ici, je dis « stop » pour arrêter l’action et ensuite « les mains caressent », ça demande d’être tout le temps attentif (ce que je ne suis pas) mais ça marche pas mal

      J'aime

  10. Je ne sais pas si ça peut te rassurer, mais Chucky nous a fait vivre un enfer pendant plus d’un an: colères à répétition, coups de pied dans les portes, hurlements. Je me suis même demandée s’il était normal. Si tu le voyais maintenant, à presque 5 ans, c’est un petit garçon tout à fait raisonnable et gentil. Méconnaissable. Patience et courage ma belle ❤

    J'aime

  11. Sympa la remarque de la nounou sérieux ! ! Faut se répéter en boucle que ca va lui passet. Essaye de le rassurer un maximum sur votre amour, sa place dans votre famille. Mon grand de 4 ans et demi a bien regresser à l’arrivée de son frère: chouiner au lieu de parler, refuser de manger seul, voulait des couches et une sucette, refuser de se lever seul le matin et pleurer… bref comme son frère! On a joué le jeu à fond lol il a eu sa couche et sa sucette, on l’a traité en vrai bébé jusqu’à ce qu’il voit de lui meme que c’était pas drole! Lol bon je te rassure, en parallèle on lui a énormément parlé et rassuré, montrer à quel point c’était bien d’être grand.
    Bref courage !

    J'aime

    • J’aime beaucoup le « faut ce répéter en boucle », c’est bien en mantra de parents ça 😁, on a tellement de choses à se répéter en boucle : « ça va passer »,  » je suis sa borne affective, c’est pour ça que… »
      Bon, nous il a encore la couche et la sucette 😁

      J'aime

  12. Ouille, ça ne doit pas être facile à gérer !
    La Biscotte va sur ses 16 mois et commence à nous faire quelques petites colères. Je suis toujours surprise de me retrouver autant démunie dans ces situations ! Bon courage, heureusement que ça finit par passer, mais quand on est en plein de dans pas facile !

    J'aime

  13. Alors je sais pas si c’est ton article mais jeudi ma fille était à la crèche, quand je l’ai récupéré pour les première fois, on m’a dit qu’elle avait été insupportable à n’en faire qu’à sa tête.
    Et depuis, ça ne s’arrête pas!
    Peut être la chaleur? Un violent retour de phase d’opposition, surtout qu’elle me tape !
    Pas facile de garder ses nerfs. J’ai plusieurs fois hurlé parce j’était vraiment à bout et rien ne fonctionnait. J’ai même dû la séparer physiquement de moi, sinon, je pense que je lui aurais fait mal.
    Bref, vivement que ça passe !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s