Flux RSS

Continent mais pas propre ?

Publié le

FeuFolet me pose vraiment une colle en la matière … Peut-être, justement parce qu’il sent que la continence est un sujet qui me perturbe …

On attends souvent tout et son contraire … les partisans du « dressage » avec choix des parents du retrait de la couche, pots proposés à heure fixe jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’accident ou ceux de l’hygiène infantile libre qui considère que les choses arriveront spontanément d’elle même. Ajouter à ça, les réflexions diverses et variés des grands parents, de a crèche/nounou (structure qui ont aussi un rôle sur le sujet et sur lequel les parents ont peu de prise, même si ça ne me plaît que moyen, je peux difficilement vérifier que ma nounou ne donne pas un bonbon à FeuFolet pour chaque pipi sur le pot), l’école, les étrangers dans la rue …

 

Depuis le début, c’est clairement une étape  qui « m’angoisse » car je ne sais pas comment l’aborder (cf Continence round 1 et Continence round 2) : en début d’année, nous avions eu un avant-goût prométeur, pantalon ôté seul, assis sur le pot, etc. jusqu’à mi février et une gastro qui a tout stoppé …

Depuis rien. La nounou fait régulièrement des essais chez elles, moi j’ai la flemme et pas envie de la brusquer : je propose slip ou couche le matin et il choisit systématiquement la couche.

 

Sauf que voilà, depuis quelques jours, à l’occasion des grosses chaleurs et des sorties à la plage, j’ai pu constater un phénomène étrange (que j’avais déjà constaté à la piscine) : FeuFolet sait très bien se retenir 2 à 3h avant de me réclamer « maman, pipi, la couche ».

Il me semble donc que je peux dire qu’il est continent, non?

 

Par contre, il refuse toujours de s’asseoir à nouveau sur le pot … En discutant à droite à gauche, une personne a émis l’hypothèse que suite à sa gastro, il ai développé une petite angoisse du morcellement …

J’hésite donc sur la suite de la marche à suivre … Le laisser en couche dans l’attente d’un éventuel déclic? Le laisser/mettre cul nu avec une couche à porté de main que l’on met 10/15 minutes à la demande?

 

Et pour poursuivre dans ma frénésie livresque, je vais essayer de lui trouver quelques livres sur le pot plus tourné vers la digestion tel que Le long voyage de monsieur Caca (Angèle DELAUNOIS) [si je le trouve, il semble indisponible] ou Caca prout (DOLTO).

D’autres astuces, conseils, anecdote similaire?

Publicités

À propos de Mam'Weena

Mariée à mon Breton depuis 2013, je suis la jeune maman de FeuFolet depuis Novembre 2014 et de LutinCoquin depuis Juillet 2016

"

  1. C’est vraiment un sujet compliqué qui peut générer bien des blocages… Je pense que tu as raison en tout cas de rester patiente. L’idée d’un livre sur la digestion me semble super. Ici aussi on a un garçon continent qui sait très bien se passer de couche seulement si je le motive… si je lui laisse le choix slip ou couche il continue de demander la couche en premier j’imagine que c’est encore plus confortable pour lui.

    J'aime

    Réponse
    • Bon, ça me rassure quand même un peu, on a le même modèle 😅
      Comment tu le motives sans le « brusquer » ? Tu ne lui propose que le slip? Actuellement, avec la chaleur (d’ailleurs pas trop chaud par chez toi?), il passe 75% du temps à poil 😁

      J'aime

      Réponse
      • Ici il fait chaud aussi mais pas caniculaire. Il aime rester fesses nues mais j’essaie d’éviter car j’ai vu dans mon entourage des enfants qui ensuite ont eu du mal avec le slip… pour le motiver je lui dis que son papa et mes neveux (ses modèles) portent des slips, qu’avec un slip on peut courir plus vite, que s’il met le slip il peut venir aux toilettes avec nous… généralement ça suffit pour qu’il dise oui ! Mais je ne le « motive » pour le slip que le week-end avec je préfère qu’il s’entraîne encore un peu avant de tenter à la crèche (comme tu dis c’est un environnement qu’on ne maitrise pas et ça complique la chose).

        Aimé par 1 personne

      • Ah, je suis désavantagée, il est l’aîné partout 😥. Bon, je vais espérer que ça ne bloque pas pour les slips plus tard …
        Et moi aussi, quand il court en canard à cause de sa couche trop pleine, je lui dit que ce serait mieux avec un slip 😁

        J'aime

  2. Le voyage de Monsieur caca, je confirme, il est introuvable ! Tu as essayé de lui proposer directement les toilettes avec réducteur ? Alphonse a toujours refusé le pot mais le toilettes, c’était ok. Sinon tu peux tenter une culotte d’apprentissage ? Je compte essayer ça avec Ernestine dès qu’elle revient chez nous, mais n’ai donc aucun retour ! Enfin moi aussi j’étais contre la méthode « bonbon » et je galèrais. Finalement j’ai essayé, en trois jours c’était plié 🙂

    Aimé par 1 personne

    Réponse
    • On a deux pots et un réducteur … aucun ne trouve grâce à ses yeux (mais depuis quelques jours il s’accroupi pour faire caca, c’est bon signe 😁)
      J’ai des culottes d’apprentissage, mais lors du premier test il a fait pipi dedans (et ça ne retient que les petits pipi en attente de vrai continence … hors il est continent)

      J'aime

      Réponse
  3. Ici, une autre combinaison exotique. Pipi sans problème ni accident (même la nuit !!! ) aux toilettes mais caca dans la couche. Que l’on met donc que pour ca !
    .
    .
    Je relis mon commentaire et je trouve ça super drôle d’échanger sur de tels sujets, la vie de maman est vraiment pleine de surprise !

    Aimé par 2 people

    Réponse
  4. Tu as du voir passer mon article sur le même sujet aussi, pas simple décidément cet apprentissage… Comme tu le soulignes, tout le monde a son avis sur la question mais j’ai surtout l’impression qu’il y a autant d’avis, que d’enfants différents. Ici, ce n’est que lorsqu’on lui a laissé les fesses à l’air, qu’il a montré un intérêt pour le pot. Mais ma filleule du même âge, elle, avait demandé d’elle même à aller sur le pot il y a déjà plusieurs semaines, elle essayait de courir dès qu’il fallait y aller pour ne pas avoir d’accident, bref l’apprentissage était en cours. Et puis du jour au lendemain, la température grimpant elle a voulu rester nue tout le temps, et exactement pareil que pour ton fils, s’est mise à demander une couche uniquement lorsqu’elle sentait un besoin arriver. Donc de la même façon elle sait très bien identifier le moment ou ça arrive et se retenir en attendant la couche, mais ne veut plus le pot non plus, alors que c’était elle qui demandait à y aller avant. Alors peut être qu’effectivement ton fils a eu un blocage à cause de sa gastro et puis peut être que comme pour ma filleule, c’est totalement autre chose qui nous échappe complètement. Que faire face à ça, pas de solution miracle je crois, si ce n’est te faire confiance et suivre ton instinct… Est ce que t’as essayé d’en parler avec lui, lui demander pourquoi il ne voulait plus du pot ? Mon fils a eu une période ou il semblait avoir honte de faire caca, il disait « oh non, oh non » en faisant ses besoins. Du coup on en a beaucoup beaucoup parlé avec lui, expliqué que tout le monde faisait caca, que c’était normal etc etc. bonjour le sujet glamour en boucle, mais ça a bien fonctionné d’en parler. Plein de courage en tous cas !

    J'aime

    Réponse
    • Merci pour ton expérience.
      Depuis quelques jours, il va sur le pot avec moi (chacun le sien, top du glamour) il adore me voir faire pipi. Il a aussi demandé à ce que je fasse caca dans le pot (je lui dit quand je vais aux toilettes) mais c’est plus compliqué.
      Et il dit aussi « moi, pas caca!!! » quand on demande si il faut changer la couche. J’ai déjà quelques livres sur « tous les monde fait caca », c’est pour ça que j’en cherche sur la digestion. Je vais voir avec la bibliothèque 😉

      J'aime

      Réponse
  5. Oui, du coup, il a l’air d’être continent. Il faut qu’il ai le déclic. Peut être que les grosses chaleurs vont l’aider.
    En ce moment ma fille a des phases ou elle ne veut pas de couches et va seule sur les toilettes et d’autre phase ou il y a des accidents. Parce que par contre, elle resterais bien tout le temps à poil. Ni couche, ni culotte pour elle 😉

    Aimé par 1 personne

    Réponse
    • À poil, c’est la vie 😁
      Quoique, FeuFolet est très attaché à son pantalon aussi, mais avec une couche …
      Bon, ben moi, je n’attends pas le déluge, mais le déclic 😁. Ce qui m’embête c’est quand on sort, je sais qu’il peut être continent, mais je ne veux pas le mettre en difficulté/ »honte »

      Aimé par 1 personne

      Réponse
  6. Ma fille aînée a longtemps fait pipi dans les toilettes et caca dans la couche. Ça lui a pris plusieurs mois pour tout faire aux toilettes ou dans le pot (mais c’était réglé pour sa rentrée scolaire un mois avant ses 3 ans). Ma 2e fille va à la crèche et ce sont les puéricultrices qui m’ont conseillé de lui enlever la couche car elle restait sèche pendant la sieste. J’ai acheté un abattant avec réducteur intégré, c’est top car elle peut gérer seule (elle n’avait que 2 ans, je suis épatée). Par contre, elle aime faire caca dans le pot pour pavaner avec (hum). Donc ça était plus vite et plus facile avec elle mais spontanément.
    Je suis du genre à faire des périodes d’essai sans couche et d’arrêter si trop d’accidents. Mais la bonne méthode, ça sera la vôtre car ça va fonctionner.

    J'aime

    Réponse
    • On a pas vraiment de méthode, mais au moins, je pourrais dire à l’école qu’il est continent mais qu’il ne veux pas quitter ses couches pour l’instant.
      Suivre les autres enfants devrait être un bon déclic au pire 😉

      J'aime

      Réponse
  7. Je ne peux pas t’aider mais je vais te lire avec attention!! Crapulette entre dans cette période et je suis carrément paumée!!

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  8. Madame Bobette

    Et bien dis donc, ce n’est pas simple tout ça. Tess n’a que 16 mois donc on n’y est pas encore mais je commence quand même à y réfléchir (surtout qu’un petit de chez la nounou commence la propreté à 17 mois… c’est moi où ça fait tôt???)
    J’ai une amie qui a eu des difficulté avec le caca. Sa fille a tout bonnement arrêté de faire… Du coup bouchon et j’en passe. Ca a pu se résoudre avec beaucoup de patience et de dialogue.
    Pour beaucoup d’enfant, y a aussi la météo que tu affiches aux WC qui fonctionne bien.
    Après, je ne suis pas un bon exemple, j’ai fait pipi au lit jusque 8 ans… Rien y faisait… Jusqu’au jour où mes parents m’ont « menacé » à coup d’invités qui viennent dormir dans mon lit et j’ai arrêté du jour au lendemain. Mais bon, c’est pas la même chose, là c’était que la nuit.
    Bon courage!

    J'aime

    Réponse
  9. Bonjour,
    Je dirais : et pipi debout ? on peut voir le pipi sortir, c’est plus rigolo ! surtout quand on joue à viser et meme les filles !!! (par exemple le syphon du bain ou de la douche, le coin du jardin spécial arrosé au pipi…

    J'aime

    Réponse
  10. Moi le pot sert à transporter des playmobil, ce n’est clairement pas le moment de l’apprentissage ou l’acquisition ou ce que tu veux. y a des priorités tu vois!

    Pourquoi tu dis que c’est bon signe qu’il s’accroupisse? Le mien le fait depuis longtemps mais depuis quelques temps, il part dans une autre pièce pour faire ça tranquillement!

    (Moi j’attends que Die Fransoezin et toi – vu qu’on a des grands du même âge- vous éprouviez la meilleur technique et je verrais après)

    Aimé par 1 personne

    Réponse
    • Souvent les enfants ont du mal car il ont l’habitude de faire caca debout. Si il commence à faire caca assis, ce sera plus simple d’accepter le pot 😉
      Et c’est cool aussi qu’il change de pièce le tien, c’est signé que ça travaille 👍

      J'aime

      Réponse
  11. Hello! Plutôt que le pot tu peux essayer de proposer les toilettes direct avec ou sans réducteur, ici c’est ce qu’on a fait
    Bisous

    J'aime

    Réponse
  12. Ha ha, tu poses là une de mes questions favorites 😉 Je crois que la continence, c’est une possibilité anatomique qui apparaît bien avant 3 ans dans la majorité des cas. Du coup des enfants de 3 ans qui ne veulent pas enlever leur couche, j’ai quand même plutôt tendance à croire que c’est plus le psychologique que le physique qui coince. C’est pour ça que si continent est plus joli à dire que propre, je pense qu’il ne reflète pas la réalité. Propre non plus, hein, évidemment que ce n’est pas de la malpropreté, mais bon, c’est le seul qu’on a pour le moment, et pour le coup il évoque bien une volonté propre (ha ha) de l’enfant.

    Ici c’est moi qui ai eu le déclic : je sais pas pourquoi, un jour, j’ai arrêté de m’inquiéter. Je me suis dit qu’il n’y avait aucune raison qu’elle n’y arrive pas à l’école puisqu’elle en était capable quand elle le voulait bien… Et là en ce moment à cause de la chaleur elle se balade toute nue à la maison et pour l’instant aucun accident à déplorer (si trois gouttes parce qu’elle n’avait pas fait depuis le matin et que quand elle a enfin voulu y aller, je savais plus où était le pot…)… Du coup je suis plutôt confiante !

    J'aime

    Réponse
    • Même physiologiquement, certains enfants mette plus de temps que d’autres à gérer leurs sensations.
      Mais effectivement, dans le cas de FeuFolet, je pense que la gastronomie en plein milieu de la période critique l’a bloqué.
      Maintenant, j’attends (avec humour?) le déclic, au pire, l’école devrait aider 😉

      J'aime

      Réponse
      • Oui, je dis bien « dans la majorité des cas » 🙂 La plupart des petits que je connais (de 2 ans et demi/3 ans) sont capables de se retenir plusieurs heures et de faire pipi « sur demande », par contre tous ne sont pas prêts à enlever leurs couches. Mais ça peut se régler très vite : l’école où sera Choupie (et je pense la plupart des écoles, pour l’avoir entendu ailleurs aussi) demande de les emmener sans couche dans tous les cas (juste avec un change), parce que la majorité des enfants non propres le deviennent après seulement quelques jours d’école, en se calant sur le rythme de pipi proposé par la maîtresse.

        Je crois que par rapport à l’époque où on les dressait pour qu’ils soient tous propres à 18 mois, on met entre leurs mains une grande responsabilité en leur laissant le choix d’enlever leurs couches ou pas et que certains enfants ne s’en sentent pas capables immédiatement. Je trouve que c’est aussi une preuve de maturité, de peser le pour et le contre et de se dire après avoir fait cette balance « non c’est trop risqué » plutôt que « YOLO, tant pis si je me fais dessus trois fois par jour » 😉 J’admire les enfants YOLO, mais je comprends aussi très bien les autres…

        Aimé par 1 personne

      • Autant que moi, mais ça me rassure. Comme tu dis, c’est une grande responsabilité pour eux, mais aussi pour nous. Il est plus difficile d’accompagner que de « dresser » …
        Hier au bébé-ludo, j’avais de la peine pour un petit garçon un peu plus vieux que mon FeuFolet : après la visite de l’école, un moment d’euphorie, il a dit ne plus vouloir de couche … aussitôt dit, aussitôt fait, le voilà en slip, sans possibilité de retour (volonté des parents) … résultat, 3 accidents devants les copains en 2h d’animation 😓. J’ai suggéré les calottes d’apprentissage à la nounou si les parents ne veulent rien entendre … clairement, il n’est pas encore totalement prêt et risque de se bloquer …
        je note pour l’école, je n’ai pas penser à leur poser la question et je me demandais quoi faire 😅

        J'aime

      • (On sent que ça m’a préoccupée, cette histoire ? :p)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :