11 mois

8kg200 et 71 cm ?

RELATION

Toujours aussi charmeur,  LutinCoquin séduit tous ceux qu’il rencontre avec son sourire et ses petites mimiques.

C’est toujours un bavard qui appelle père, mère et même le grand frère avec qui il peut avoir de longue conversation qui nous semblent sans queue ni tête mais les font beaucoup rire.

D’ailleurs, LutinCoquin est un excellent public pour toutes les pitreries de FeuFolet, voilà qui promet pour la suite 😁

MOTRICITE

LA news de la semaine, que dis-je, du mois ! LutinCoquin sait enfin se mettre assis tout seul, je répète, il sait se mettre assis tout seul !!!! Enfin, je vais être libérée de la tyrannie du redressement 😁
Prochaine étape, le 4 pattes pour pouvoir enfin suivre son modèle, son grand frère. Je pense que d’ici son premier anniversaire ce devrait être bien avanc, de même que ce qui est de se redresser en se tenir aux meubles, autre activité favorite du moment.
Plutôt dans la communication non verbal, il signe « encore » (souvent pour manger) et comprend « bain » et « dodo »
SOMMEIL
Le sommeil est un peu aléatoire, globalement bon, même si les dents peuvent perturber certaines nuits. Le prochain mois est très chargé en longs trajets et week-end à l’extérieur … j’espère que les garçons réussiront à tenir le ry

ALIMENTATION

On commence a avoir une alimentation mixte entre purées industrielles et plats en morceaux maison. Il gère plus ou moins les morceaux, ça dépend de sa concentration à table …

Continent mais pas propre ?

FeuFolet me pose vraiment une colle en la matière … Peut-être, justement parce qu’il sent que la continence est un sujet qui me perturbe …

On attends souvent tout et son contraire … les partisans du « dressage » avec choix des parents du retrait de la couche, pots proposés à heure fixe jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’accident ou ceux de l’hygiène infantile libre qui considère que les choses arriveront spontanément d’elle même. Ajouter à ça, les réflexions diverses et variés des grands parents, de a crèche/nounou (structure qui ont aussi un rôle sur le sujet et sur lequel les parents ont peu de prise, même si ça ne me plaît que moyen, je peux difficilement vérifier que ma nounou ne donne pas un bonbon à FeuFolet pour chaque pipi sur le pot), l’école, les étrangers dans la rue …

 

Depuis le début, c’est clairement une étape  qui « m’angoisse » car je ne sais pas comment l’aborder (cf Continence round 1 et Continence round 2) : en début d’année, nous avions eu un avant-goût prométeur, pantalon ôté seul, assis sur le pot, etc. jusqu’à mi février et une gastro qui a tout stoppé …

Depuis rien. La nounou fait régulièrement des essais chez elles, moi j’ai la flemme et pas envie de la brusquer : je propose slip ou couche le matin et il choisit systématiquement la couche.

 

Sauf que voilà, depuis quelques jours, à l’occasion des grosses chaleurs et des sorties à la plage, j’ai pu constater un phénomène étrange (que j’avais déjà constaté à la piscine) : FeuFolet sait très bien se retenir 2 à 3h avant de me réclamer « maman, pipi, la couche ».

Il me semble donc que je peux dire qu’il est continent, non?

 

Par contre, il refuse toujours de s’asseoir à nouveau sur le pot … En discutant à droite à gauche, une personne a émis l’hypothèse que suite à sa gastro, il ai développé une petite angoisse du morcellement …

J’hésite donc sur la suite de la marche à suivre … Le laisser en couche dans l’attente d’un éventuel déclic? Le laisser/mettre cul nu avec une couche à porté de main que l’on met 10/15 minutes à la demande?

 

Et pour poursuivre dans ma frénésie livresque, je vais essayer de lui trouver quelques livres sur le pot plus tourné vers la digestion tel que Le long voyage de monsieur Caca (Angèle DELAUNOIS) [si je le trouve, il semble indisponible] ou Caca prout (DOLTO).

D’autres astuces, conseils, anecdote similaire?

Rêves d’été

Une fois n’est pas coutume, un article un samedi pour participer au petit défi estival de  Frau Pruno.

Il s’agit de rédiger ce billet intitulé « rêves d’été » et de vous présenter:
1.  Mon parfum d’été
Je ne suis pas très parfum … il doit encore me rester, oublié au fond de la trousse de toilette, le dernier parfum offert par mon mari avant notre mariage (oups) : « sexy graffiti » d’escada
2. Une photo qui illustre cette saison
2017-06-20
Difficile de trouver mieux que cette photo de ma petite enfance sous les tropiques, soit l’été perpétuel …

 

3. Une chanson qui me rappelle cette période de l’année
Je n’ai pas vraiment de chanson phare …
4. Une pièce fétiche de ma garde-robe
C’est une excellente question … je ne suis pas très attachée à ma garde robe … Allé, disons la robe que je portais lorsque que je suis sortie avec le Breton (dans laquelle je ne rentre plus mais que je n’ai pas pu me résoudre à donner)
5. Une ville que j’associe à cette saison

Le-Plan-de-la-Tour, village paumé dans l’arrière-pays varois où mes parents ont une maison de vacances et où j’ai donc passé un certain nombre de semaines en été.

 

6. Un souvenir estival (sous forme de photo ou de récit)

Le plaisir de ce petit bourg était justement la quasi-total liberté dont nous disposions enfants … aller chercher le pain et les viennoiseries le matin à la boulangerie, chiper la monnaie pour s’acheter des bonbons à la quincaillerie (Mr Un Peu de Tous, ça ne s’invente pas) un peu plus bas …

7. Une boisson
Mojito !!!! (je clame ton nom)
J’ai découvert les cocktails avec mon mari et le mojito est une de mes valeurs phares (avec le cointreaupolitan)
8. Une odeur estivale
L’odeur de la crème solaire, le sable chaud qui se colle partout, le sel dans les cheveux, … un ensemble de petits riens qui me renvoie sur les plages de mon enfance.
Bon, ce qui est amusant, c’est que je me considère plutôt comme une fille de l’été, fervente adepte de la chaleur … et que j’ai été moins inspirer que le défi « rêve d’hivers »

Pourquoi …

… les vaches mangent de l’herbe?

C’est par cette question anodine lors d’un trajet en voiture que FeuFolet a amorcé la phase réjouissante des « pourquoi? » il y a quelques semaines maintenant … Et depuis, ça n’arrête pas, des dizaines, voir des centaines de pourquoi chaque jour, des questions faciles (« pourquoi on fait les course?« ), d’autres plus compliquées (« pourquoi on voit la lune -ndlr en plein jour-?« )

 

Hum … il paraît que c’est une phase qui dure 12/18 mois (chouette), qui enchaine ensuite sur les « comment » et « quand » (re-chouette), à  laquelle il faut « tenter de répondre à ses interrogations de manière courte, adaptées à son âge et lui dire la vérité, en évitant toutefois les explications trop élaborées. »

Autant vous dire que je me suis déjà senti un peu bête à la question sur les vaches et l’herbes (avec une réponse entre c’est comme ça et le schéma détaillé du système digestif de la vache) et que j’ai abdiqué sur la question de la lune après m’être emmélé les pinceaux  sur « la lune reflète la lumière du soleil la nuit, mas parfois on la voit aussi le jour »

 

Je me suis donc procurer Mon premier Larousse des Pourquoi à la bibliothèqu, mais c’est pour les 4/7 ans … et songe sérieusement à équiper sa bibliothèque d’un ouvrage du même genre, si vous en avez d’autres à me conseiller?

Quand le physique ne suit pas …

… le cerveau et ses envies …

 

En ce moment, je sens bien que LutinCoquin est très attiré par tous ce qui est motricité et voudrait pouvoir suivre FeuFolet dans ses périgrinations. Il gigote donc en permanence, sans obtenir pour l’instant de résultats probants.

Et c’est frustrant … pour tout le monde (sauf peut-être FeuFolet dont le territoire est encore préservé) : lui qui n’arrive pas à faire ce qu’il veut (et chute souvent), moi qui doit être en permanence derrière lui pour l’assurer, le surveiller, le consoler, (son père qui ne supporte pas les pleurs)

 

Je n’ai pas souvenir que ça ai été aussi laborieux pour FeuFolet qui a toujours évoluer avec une aisance redoutable … et je ne sais pas comment acompagner mon petit frustré …

J’ai bien trouvé quelques exercices de motricité parents-enfants pour accompagner ce dernier ans l’acquision de la position assise seul (ce qui j’espère devrait réduire les chutes), mais je n’ai pas toujours le courage de les faire, ni la patience face à ses incompréhensions (et donc ses frustrations) …

Mais j’ai bon espoir qu’il trouve sa technique d’ici la fin du mois …

La Liste – bilan mai

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

 

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 

faire les travaux d’isolation

M’inscrire à l’escrime historique 

Aller au mariage de ma meilleure amie

– Aller à la bébé-o-thèque

M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles

– Continuer les goûter maisons

– Aller à la bibliothèque le mercredi matin

–  Faire un gâteau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet

– Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona)

 

Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)

Faire la déco de la chambre de LutinCoquin

Faire un sapin pour Noël

Me faire offrir une machine à coudre

Débuter à la couture

Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)

–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille

Trier les photos de 2015 & 2016

Aller au ski (annulé pour cause de bronchiolite)

Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux

– Faire l’album photo de notre voyage à Séville

– Reprendre (un peu) le dessin

– Trouver du travail

Baptiser LutinCoquin

– Niveler notre jardin

– Faire des activités manuelles avec FeuFolet

– Planter des fleurs et des arbres fruitiers

– Aménager le grenier (en cours)

– Installer une terrasse

Penser à aérer la maison le matin

– installer un portique dans le jardin (à moitié, on a déjà le toboggan)

– Faire une séance photo en famille

Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour quelques un apparaissent sur le bon coin)

Aller au mariage du parrain de LutinCoquin

– Faire des week-end avec les copains

– Prendre le temps de lire

– Profiter du jardin

Faire la Fête des Voisins

– Aller à la plage

– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton

–  Feter les 1 an de LutinCoquin

– Re-faire l’électricité des deux dernières chambres

– Peindre la troisième chambre

– Oser mettre des robes

– Être à jour dans ma collection de BD

– Préparer nos vacances en famille

–  La rentrée de FeuFolet en maternelle

– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !