le paradoxe …

En ce moment, je me questionne pas mal … J’ai l’impression d’avoir du mal à lâcher LutinCoquin …

 

FeuFolet a été à sa première réunion de famille à 6 semaines, pour Noël. J’ai des tas de photos qui atteste qu’il est passé dans tous les bras et ce à chaque réunion de famille au cours de ces deux dernières années …

J’avais même tendance à le proposer aux gens, gardant le souvenir de toutes les fois où je n’avais pas oser demander à mes cousines si je pouvais prendre leur bébé. 

 

Pour LutinCoquin, les choses semblaient partir dans la même optique … le premier mois, j’ai profité de la présence de ma belle-soeur pour me reposer. Mais depuis quelques semaines, je me rend compte que je ne le lache plus … je ne l’ai proposé à personne lors du dernier rassemblement familiale … alors même que je commence à en avoir marre de l’avoir en permanence dans les bras …

 

Alors, est-ce que finalement son hospitalisation m’a marqué plus que je ne le pensais? Est-ce que j’ai tendance à trop le couver?

Est-ce que aussi, du fait de son RGO, je n’ose pas le confier, de peur qu’il ne régurgite sur les gens ou qu’il ne se mette à pleurer (et b****l, qu’est-ce qu’il commence à avoir du coffre, mes oreilles saignent).

 

Bref, tout le paradoxe est là : je voudrais pouvoir le poser et en même temps, je n’arrive pas à le confier … en fait, ça dépend des jours : ceux où le reflux est sous contrôle, où c’est un bébé souriant (et un peu gigoton), ça ne me gêne pas de l’avoir dans les bras car il est facile à poser au besoin, et les jours de moins bien, j’aimerais partir très loin de ses pleurs incontrôlable et avoir un peu de repis …

Publicités

10 réflexions sur “le paradoxe …

  1. Peut-être que tu le sens plus fragile ? Et puis, comme disait Franfran, chaque bébé est différent… mais nous aussi en tant que parents, on change, on évolue, et tu n’es pas la même qu’il y a deux ans.

    Courage en tout cas pour le bébé glue, le RGO et tout ça…

    J'aime

  2. Il ne faut pas te forcer, s tu ne le sens pas, c’est pas grave! ça viendra petit à petit! Tu peux déjà t’entraîner en le laissant sur les genoux de quelqu’un, en ta présence. Tu vas dans une autre pièce et tu le laisses un petit peu, pour voir sa réaction….

    J'aime

    • Déjà, je verrais comment ça se passe avec mes parents ce week-end, mais lors de la dernière réunion de famille, on venait de diagnostiquer son RGO et de débuter les recherches de traitement, ça a ou jouer aussi dans le fait que je ne le lâche pas ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s