Flux RSS

De la bienveillance, des bisous et de la culpabilité

Publié le
De la bienveillance, des bisous et de la culpabilité

Nous voici de retour après 10 jours de vacances aux cours desquels FeuFolet a eu l’occasion de rencontrer beaucoup de nouvelles personnes. Or, je me rends compte qu’à 2 ans, on arrive à une période charnière : ce n’est plus un petit bébé dans les bras de sa mère, mais un vrai petit garçon … à qui ont réclame des bisous !

 

Dans le principe de l’éducation bienveillante, on t’explique que pour que l’enfant est un rapport sain à son corps,  il ne faut pas le forcer. Sur le papier, c’est facile … dans la réalité, la barrière est floue …

À quel moment force t’ont l’enfant ?

 

 

FeuFolet est un petit garçon très câlin avec moi et pas avare en bisous (maman comblée). Même s’il fait des bisous facilement, c’est déjà moins le cas avec son papa ou d’autres adultes.

 

Parfois, quand on lui demande (propose?) de faire un bisou à la personne devant nous, il va faire celui qui n’a pas entendu ou refuser avec un sourire espiègle. Si on insiste un peu, il va finir par le faire, à priori de bon coeur.

Mais le faite d’avoir réitéré la demande, n’est-ce pas forcer l’enfant? Comment savoir si c’était un refus pour jouer ou un vrai refus?

 

Autre fait marquant, lorsque vraiment FeuFolet refuse de faire un bisou, certains adultes, tel que mes parents, décide de lui faire eux un bisou ..qu’en est-il du refus de l’enfant et de son rapport au corps? FeuFolet ne semble pas manifester de répulsion face à ces contacts.

Je lisais cet article sur comment expliquer/justifier ses choix d’éducation auprès de la famille, des amis et des gens en général. Mais quand ce sont les gens qui pénètre dans l’espace de l’enfant?

 

Personnellement, je n’aime pas plus que ça faire la bise, particulièrement auprès de personnes qui ne sont pas de ma sphère familiale ou amis proches. Et même si j’ai bien intégré les codes sociaux, j’ai toujours un moment de blancs quand des étrangers me font la bise et je ne la fais pas spontanément quand j’arrive dans un groupe.

Et vous, comment vous gérer les réclamations et les contacts intempestifs (genre la mamie qui carrosserie la joue de votre bébé en écharpe) auprès de vos enfants?

Publicités

À propos de Mam'Weena

Mariée à mon Breton depuis 2013, je suis la jeune maman de FeuFolet depuis Novembre 2014 et de LutinCoquin depuis Juillet 2016

"

  1. Maman-Tout-Terrain

    Ah, sont penibles tous ces gens qui pensent que tout est permis parce que l’enfant est petit!
    Si mes fils refusent de faire la bise au premier coup, generalement je propose une alternative: dire bonjour, faire coucou avec la main, faire un « hi 5 » (ca marche suuuper bien avec mes enfants… un peu moins avec mes grands parents, hahaha).
    Pour le bebe, je le garde au maximum en echarpe et je regarde les gens qui s’approchent avec des yeux qui tuent. Au besoin je repousse les mains. Mais je n’ai pas ce soucis avec la famille (ils habitent loins et sont tres respectueux des bebes…), plutot avec des personnes plus eloignees, et du coup ce n’est pas tres genant!
    Maintenant j’ai un autre soucis: mon aine (5 ans) qui ignore completement les gens qui lui posent des questions qui ne l’interessent pas. La ce devient assez genant 😦

    J'aime

    Réponse
    • Il faut que je prenne l’habitude de lui proposer des alternatives plutôt que de réitérer la demande 😉 (et que j’entraine le Breton à faire pareil). Pas toujours facile quand il s’agit des grands parents.
      Hum, j’imagine la gêne quand ton fils ne répond pas … il a bien compris ses « droits », pas encore tout à fait les codes sociaux de « bienséance »

      Aimé par 1 personne

      Réponse
  2. C’est toujours délicat. J’avoue, je n’essaye jamais de forcer les choses avec des enfants des autres, ils veulent pas tant pis. Mon neveu fait un peu comme le tien. Il n’est pas avare en bisous mais des fois il ne veut pas. 😁

    J'aime

    Réponse
  3. H. est dans une période où il ne veut pas dire bonjour … Le truc c’est qu’il parle très bien, alors il dit clairement « non veux pas dire bonjour ». Alors laisse tomber pour qu’il fasse des bisous à d’autres que nous … Par contre, il dit bien « au-revoir » et envoie des bisous avec sa main.
    Pour l’instant à son âge je trouve vraiment pas ça gênant, nous n’insistons pas en tout cas, et personne n’a l’air de s’offusquer. Enfin, peut être que tout le monde dit dans notre dos que notre enfant est mal élevé ! Mais je les trouve encore bien petits pour comprendre qu’il faut absolument dire bonjour.
    Je pense que les forcer ne peut que les dégoûter encore plus …
    Pour le bébé je ne le porte pas, alors en poussette ça va je trouve, personne dans la rue ne se baisse pour le caresser en tout cas, ils l’admirent juste. 😉 ❤

    J'aime

    Réponse
    • FeuFolet parle encore trop mal pour vraiment signifier son refus … mais la prochaine fois, j’essayerais de lui proposer de faire un bisou envoyer 😉
      Et il dit très bien « au revoir » de la main, trop même, parfois, il met nos copains à la porte si on discute trop dans l’entrée XD

      Aimé par 1 personne

      Réponse
  4. C’est pas évident et délicat ! Ma tante proposait une alternative à ses enfants en disant : « tu ne veux pas faire de bise, mais tu dis bonjour, sers la main ou fais un salut de la main »… Et ça marche super bien !
    Maintenant qu’ils sont plus grands, ils ont compris les codes sociaux. Ils sont même les premiers à réclamer si on a oublié de leur faire une bise ! 😉

    J'aime

    Réponse
  5. Oui, c’est pas simple cette affaire! Pour dire bonjour, on lui propose et si elle ne veut pas, je dit tout de suite « Il lui faut un petit temps d’adaptation, dan s20 min ça ira mieux » ce qui est vrai. En revanche, pour dire au revoir, elle adore faire des bisous ou dire au revoir de la main. Donc ça va.
    Sinon je pense que j’avancerais l’argument: Mieux vaut ne pas la braquer, au risque de ne plus du tout avoir de bisous!
    Après on essaie toujours de faire au mieux 😉

    J'aime

    Réponse
  6. Le choupi fait assez facilement des bisous aux gens même ceux qu’il ne voit pas souvent. Par contre je ne le force jamais s’il n’en a pas envie.

    J'aime

    Réponse
  7. Je t’avoue que détestant moi-même les bisous (je déteste faire la bise, surtout aux gens que je connais peu ou mal), je ne demande jamais à ma fille d’embrasser les gens pour leur dire bonjour. Ça ne me vient même pas à l’esprit, en fait. Déjà si elle leur dit bonjour, je m’estime heureuse :p (mais elle est super timide, alors c’est rare)

    Bien sûr, il y a toujours la situation où la personne veut d’elle-même que Choupie fasse un bisou (ou dise bonjour), et j’avoue que ça me fait un peu de peine quand elle leur met des vents, mais bon, je ne peux pas l’obliger… Ce weekend par exemple, ma grand-mère aurait aimé l’avoir sur ses genoux, mais impossible pour Choupie. Bon ben on a fait les photos avec elle à côté, en train de regarder les jouets qu’elle lui montrait. Ça s’était encore dans les cordes de Choupie 😉

    Bref, je pense surtout que ça dépend des enfants (avant même de dépendre des parents). Si quand vous insistez, il fait un bisou, ben c’est qu’il n’est pas complètement réticent à l’idée. Ce n’est pas comme si vous le menaciez ou le punissiez, il le fait quand même de son propre chef. Pour moi ce n’est pas irrespectueux vis-à-vis de lui. (C’est juste que moi c’est pas mon truc à la base, alors je vais pas insister.)

    Pour les bisous imposés des autres gens, je ne pense pas non plus que ce soit un traumatisme. Oui, il faudrait éduquer les gens à ne pas imposer de telles choses à un enfant qui ne veut pas (mes neveux – par alliance – sont aussi super timides quand ils sont petits, bon ben je leur fais juste coucou de la main, je ne vais pas les embrasser contre leur gré). Mais bon, faut aussi choisir ses batailles. On a tous été embrassés contre notre gré plus jeunes, on n’est pas tous en psychothérapie pour ça. Je crois que déjà commencer à se dire que soi, on ne le fait pas, c’est déjà bien 😉

    J'aime

    Réponse
    • Merci Chat-Mille, un de détester faire la bise comme moi 😉, deux de me faire déculpabiliser 😊.
      C’est vrai que tant qu’il ne hurle pas, je n’ai pas l’impression qu’il soit traumatisé. Pour ce qui est d’insister, je ne le fait que avec la famille proche (pour faire référence à ton dernier article, c’est peut être une manière de reconnecter l’enfant que j’étais à la sécurité affective de mes parents)😉

      J'aime

      Réponse
  8. En tant qu’ adulte, je n’aime pas faire la bise aux enfants. Certes, j’embrasse les miens et beaucoup mais ceux des autres bof bof, y compris mes neveux et nièces. Je ne suis pas quelqu’un de « tactile », c’est la seule explication que je puisse donner. Alors, c’est moi qui est gênée quand leurs parents insistent…

    J'aime

    Réponse
    • Personnellement, ça ne me gêne pas si les enfants d’amis veulent ou pas me faire la bise. Par contre, j’ai été très surprise la première fois que la fille de ma voisine m’a fait la bise …

      J'aime

      Réponse
      • « c’est moi qui SUIS gênée » c’est plus correct non ? 😉
        Oui, c’est ça, la bise, c’est pas un truc d’enfant. Je ne vois pas les enfants se saluer ainsi, en général ils rentrent dans le vif du sujet…

        J'aime

      • C’est une jeune adore, donc ils se font la bise entre eux, mais j’ai le double de son âge, ça me perturbe quand elle devie de son chemin pour me taper la bise … mais bon, petit village obligé, je suppose que c’est trop la classe pour elle de taper la bise à sa voisine jeune maman, ça fait « grande »😆

        J'aime

  9. Bonjour, j’arrive après la bataille pour ajouter une petite alternative au sujet des bisous qu’on fait aux enfants quand ils ne veulent pas en faire. Avec mes neveux (qui m’embrassent volontiers en général), quand c’est non pour le bonjour, j’attends qu’ils s’adaptent à ma présence sans réclamer plus qu’un autre signe de reconnaissance de ma présence (un mot, un signe). Pour dire au revoir, en revanche, je fais différemment parce que j’ai remarqué que les petits ont parfois du mal à intégrer qu’on part vraiment, et plusieurs fois on a eu des belles-soeurs qui nous rattrapent en courant parce que l’enfant s’est rendu compte qu’on était partis et regrette d’avoir refusé de dire au revoir… Du coup quand ça coince, je leur dis bien au revoir, et je glisse un petit bisou sur le dessus de la tête, je trouve ça moins « envahissant » de leur corps qu’un bisou sur le visage [mais je me trompe peut-être]. Ça peut être une autre piste pour les grands-parents, parce qu’un bisou normalement c’est de l’affection dans les deux sens, et si on veut juste en donner on n’est pas obligé de l’étaler dans la face de quelqu’un de réticent 🙂

    J'aime

    Réponse
    • Merci pour ton commentaire constructif 😊
      Pour ce qui est du bisous sur le sommet du crâne, je n’y avais pas réfléchi comme ça, mais c’est vrai. Ça me rassure car les bisous « volés » par mes parents sont souvent de ce type.

      J'aime

      Réponse
  10. Je ne réitère pas les demandes de bisous/au revoir/bonjour. Elle est généralement volontaire pour cela donc si ma fille ne veut pas, bah c’est qu’elle a ses raisons.
    Je n’aime pas qu’on la force à faire un bisou mais comme Chat-Mille, je pense que ce n’est pas un traumatisme non plus comme le laisse parfois entendre les chantres de l’éducation bienveillante. On l’a tous subi, on n’en est pas mort, il me semble. Quand ça arrive, je mentionne au passage que nous n’aimons pas la forcer et généralement, la personne arrête d’insister.
    Ca ne rend les câlins et les bisous que l’enfant fait volontairement que plus valorisables 😉

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :