Flux RSS

Archives mensuelles : septembre 2016

La Liste – bilan septembre 2016 (31/09)

Publié le
La Liste – bilan septembre 2016 (31/09)

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

 

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 
– faire les travaux d’isolation
– M’inscrire à l’escrime historique
Aller au mariage de ma meilleure amie
– Aller à la bébé-o-thèque
M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles
– Continuer les goûter maisons
– Aller à la bibliothèque le mercredi matin
–  Faire un gateau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet
– Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona)

– Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)
– Faire la déco de la chambre de LutinCoquin
– Faire un sapin pour Noël
– Me faire offrir une machine à coudre
– Débuter à la couture
– Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)
–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille
– Trier les photos de 2015 & 2016
– Aller au ski
– Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux
– Faire l’album photo de notre voyage à Séville
– Reprendre (un peu) le dessin
– Trouver du travail
– Baptiser LutinCoquin
– Niveller notre jardin
– Faire des activités manuelles avec FeuFolet
– Planter des fleurs et des arbres fruitiers
– Aménager le grenier
– Installer une terrasse

– Penser à aérer la maison le matin
– installer un portique dans le jardin
– Faire une séance photo en famille
Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour qu’une dizaine de la même série apparaissent sur le bon coin)
– Aller au mariage du parrain de LutinCoquin
– Aménager le grenier
– Faire des week-end avec les copains
– Prendre le temps de lire
– Profiter du jardin
– Installer un portique pour les garçons

– Aller à la plage
– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton
–  Feter les 1 an de LutinCoquin
– Re-faire l’électricité des deux dernières chambres
– Peindre la troisième chambre (Août)
– Oser mettre des robes
– Être à jour dans ma collection de BD
– Préparer nos vacances en famille
–  La rentrée de FeuFolet en maternelle (Septembre)
– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !

 

Publicités

Vacance itinérante, que prendre pour les enfants?

Publié le

Si le Breton a pris quelques jours par-ci, par là cet été, du fait de la naissance de LutinCoquin, nous ne sommes pas partie. Nous n’avons donc pas vraiment eu de coupure dans notre quotidien …

 

Cette année, mes parents fêtent leur 30 ans de mariage et ils avaient envies de réunir tous leurs enfants pour un week-end (et c’est dur). Pour des raisons pratiques, avec deux gnomes, nous avons décider de prendre des vacances, de nous y rendre en voiture, d’y rester quelques jours.

 

Toutefois, vu la distance, on a choisit de couper le trajets en plusieurs étapes sur 3 jours dans chaque sens en squattant chez différents copains. FeuFolet va donc avoir besoins de jeux durant le trajets et le soir aux différantes étapes.

Actuellement, FeuFolet adore jouets avec les fruits et légumes à découper de sa cuisine, mais j’aurais trop peur de perdre des pièces …

 

Je suis donc partie à la recherche d’idées de jeux qui ne prennent pas trop de place dans la valise et si possible dont on ne risque pas trop de perdre des morceaux …

2016-09-20_jouets_voyage

Marionnettes à doigt, IKEA, 5€99

puzzles à habiller, Vilac, 9€95

Imagier, Kididoc Nathan, 7€95

Doudou à lacer, Djeco, 13€50

 

2 mois

Publié le
2 mois
5kg000 et 56cm

 

MOTRICITE

LutinCoquin tient maintenant bien sa tête et commence à essayer de maîtriser ses mouvements. Malheureusement, son reflux ne lui permet pas de profiter du tapis d’éveil puisque la position allongée ne lui convient pas en journée …

LutinCoquin a trouvé ses doigts qu’il tète abondamen pour se soulager.

RELATION
Nous avons eu le droit à son premier sourire vers 6 semaines. Pour l’instant, LutinCoquin miaule plus qu’il ne gazouille, et pleure encore beaucoup/
LutinCoquin passe encore 80% de son temps journalier dans mes bras et le déposer 30 minutes sans pleure dans son transat est une vrai victoire

 

SOMMEIL

LutinCoquin dort maintenant dans sa chambre et il fait ses nuits !!!! Moi qui était « pessimiste » sur instagram, il fait maintenant quaotidiennement du 22h – 5h et parvient même un jour sur trois à tenir jusqu’à 7h !!

La grande question maintenant qu’il fait de plus en plus régulièrement du 22h – 7h, c’est à partir de quand je considère que la tétée de 4/5h du matin est devenue tellement rare qu’elle n’est plus nécessaire en cas de réveil? Pour FeuFolet, j’avais fais ça vers 4 mois quand il faisait ses nuits deux fois sur trois.

 

ALIMENTATION

L’allaitement se poursuit sans encombre et LutinCoquin contnue de bien grandir et de prendre du poids, malgré la découverte d’un reflux. Pour l’instant,on tente inexium le matin et gaviscon midi et soir, voir si ça l’améliore Comme j’ai beaucoup de lait, je ne donne qu’un seul sein à la fois et ma production est en train de se réguler.

Il ne reste plus qu’une tétée nocturne de temps et dans tous les cas, nous avons un rythme de croisière à 6 tétée par jour. Ces dernières durent 20 à 30 minutes ce qui est très raisonnable.

 

À ce stade, les évolutions sont encore succincte et j’ai hâte de voir si en grandissant, il va de plus en plus ou de moins en moins ressembler à son frère, ainsi que de découvrir son caractère et sa personnalité ^^

 

COTÉ MAMAN

Je continue à perdre tranquillement du poids sans me forcer, plus que 3kg. Tout le monde me dit que j’ai retrouvé la ligne, mais moi, je vois bien que ça dépasse encore un peu sur les hanches …

Comme LutinCoquin a la bonne idée de faire ses nuits, moi aussi, ce qui fait donc que je me sens beaucoup moins fatiguée que pour FeuFolet.

Wishliste déco – la chambre de LutinCoquin

Publié le

Si nous avons finis les murs de la chambre de LutinCoquin, elle est loin d’être meublée ou décorée. Voici une petite liste de choses qui me font de l’oeil sur le thème « les indiens du pays imaginaire »:

 

2016-09-13_wishlist_achat_lutincoquin

Étagère tipi, Alinéa, 159€
Boite à musique indien, Ulysse, 14€99
Peluche crocodile , Jellycat, 25€50
Veilleuse renard, Atelier Pierre, 29€
Cadre Peter Pan, Etsy, 15€90
Veilleuse alligator constellation, Cloud b, 39€

 

Et quelques idées déco à réaliser avec mes petites mains (ou le concours du Breton)

2016-09-13_wishlist_DIY_LutinCoquin

Peur du noir?

Publié le
Peur du noir?

Depuis quelques soirs, j’ai l’impression que FeuFolet commence à avoir peur du noir … comme il ne parle pas vraiment, difficile de lui poser la question …

 

Mais alors que jusqu’à maintenant il demandait à aller se coucher volontiers,  depuis peu il rechigne même après avoir fait le signe pour dodo … il cherche sans cesse à prolonger le rituel du soir en allant chercher encore une histoire de plus. Et ces trois dernières nuits, je l’ai trouvé serrant sa veilleuse tranquil turtle contre lui dans son lit et une multitude de jouets aussi …

Hier soir, il a pris toutes les peluches de sa chambre et tous ses livres pour dormir … et j’ai du faire des bisous à tout ce petit monde. Et encore, il y a eu un rappel …

 

Bref, autant de signe qui me laisse à penser à un début d’angoisse de la nuit et de l’obscurité. Et chez vous? Vos enfants ont traversés des périodes d’angoisse? Comment les avez vous accompagné?

Du fait qu’il ne s’exprime pas, je ne sais pas trop comment aborder le « problème » … je vais voir si je trouve de petits livres pour l’aider.

Quand le papa ne prends pas le relai …

Publié le

En ce moment, le Breton a beaucoup de travail  (doux euphémisme) … vive la rentrée ou pas.

Résultat,

– un, il rentre tard, généralement je suis en train de terminer de faire manger FeuFolet avec un LutinCoquin plus ou moins conciliant  (pleurs du soir, tout ça, tout ça);

– deux, il est épuisé, tant physiquement que mentalement …

 

Autant vous dire que ce n’est même pas la peine d’imaginer lui refourguer un des mômes … Même avec FeuFolet, qui est plutôt cool mais reste un grand bébé de pas encore 2 ans, il est incapable de faire montre de patience …

 

Et moi, alors que j’ai parfois aussi passé une journée pas forcément facile  (on parle du 4ème pyjama pourri dans la journée pour cause de débordement de couches?), je me retrouve non seulement à essayer de gérer les pleurs de LutinCoquin, le coucher de FeuFolet ET les états d’âme du Breton … Limite, c’est plus facile quand il n’est pas là, je sais qu’il n’y a pas de soutien, point barre.

Alors que quand il est là, le besoin l’envie de relais est présente, alors que je sens bien qu’il n’est pas disponible et que ça ne ferait qu’empirer les choses …

 

Bref, vivement que ça se tasse, tant pour le Breton que pour les garçons, histoire que je puisse souffler à mon tour ^^

Les débuts d’une vie à 4 …

Publié le
Les débuts d’une vie à 4 …

Il y a quelques mois, je vous faisais part de mon inquiétude concernant l’arrivée d’un deuxième enfant et la gestion seule de deux enfants en bas âge. Quelques semaines après l’arrivée de LutinCoquin, il est temps de faire un bilan de ce mois d’août tant redouté.

 

Déjà, LutinCoquin a eu la gentillesse de pointer son nez pendant les vacances de son papa et de ses grands-parents, ce qui nous a évité le stress de savoir comment gérer FeuFolet pendant l’accouchement.

Ensuite il y avait : 1 semaines avec le papa, puis 1 semaines seule avec FeuFolet à mi-temps chez la nounou, puis 3 semaines de vacances de vacances pour la nounou et enfin, la rentrée !

 

On avait tellement entendu dire que l’arrivée d’un deuxième enfant était plus durs que l’arrivée du premier, qu’à force de se préparer au pire, ces premières semaines à 4 ne nous ont pas parues si terribles.

Déjà, j’avais pas mal anticipé en préparant des surgelés maison. Ensuite, j’avais prévenu la nounou, c’est aussi les vacances pour nous, donc pas de stress le matin, on est prêt quand on est prêt. Et finalement la semaine où je devais gérer seule les deux petits en emmenant FeuFolet chez la nounou, LutinCoquin a été hospitalisé, donc FeuFolet a passé la semaine chez ses grands-parents.

Ensuite, il y a eu mon beau-frère et ma belle-soeur une semaine à la maison, ce qui m’a permis d’avoir un relais pour gérer l’un ou l’autre. Et finalement, en 3 semaines, un nouveau-né a déjà le temps de commencer à différentier le jour et la nuit, de prendre un semblant de rythme, etc. D’autant plus que le sommeil de LutinCoquin est beaucoup plus facile que celui de FeuFolet (on croise les doigts pour que ça dure).

 

Forte de ma première expérience de maman, le mot d’ordre était aussi « pas de stress, pas d’objectif journalier, on vit à la cool » : le sommeil est le nerf de la guerre, donc s’il fallait co-dodoter un peu pour que tout le monde dorme, je le faisais; le matin, tant pis si on n’était pas tous habiller avant 10h30, ce n’était pas un drame; etc.

De là, à dire que tout est rose, ce serait mentir … il y a toujours des coups de bourre à certains moments de la journée : genre quand il faut nourrir LutinCoquin, les baigner tous les deux, préparer un repas rapide, re-nourrir LutinCoquin, manger avec FeuFolet, coucher FeuFolet et à nouveau nourrir LutinCoquin avant de le coucher à son tour et ça entre 18h et 21h …

 

De plus, en ce début de deuxième mois, la fatigue des nuits hachées commence à se faire sentir – même si je tiens plutôt bien le coup – et on atteint (du moins j’espère) le pic de pleure. Si LutinCoquin dort bien, il pleure beaucoup en journée, y compris à certain moment sans que les bras le calme … colique, reflux, autre problème digestif, on ne sait pas trop, on tâtonne et c’est pesant.

Le plus dure, c’est de parfois devoir laisser pleurer LutinCoquin pour finir de m’occuper de FeuFolet … d’ailleurs à partir de quand on passe dans la catégorie des mamans qui laisse pleurer leurs enfants? 10, 15, 30 minutes?  Plus? Tant qu’on ne le laisse pas pleurer pour qu’il apprenne à s’endormir?