Flux RSS

Et voici que ma veille commence …

Publié le
Et voici que ma veille commence …

La semaine dernière, LutinCoquin nous a fait une très grosse frayeur, le genre que je ne pensais même pas pouvoir vivre …

 

Alors qu’il avait été vu par son médecin pour l’examen des 8 jours et été dans une super forme, j’ai commencé à le trouver grognon et patraque en début de soirée. Les choses ne s’améliore pas et lors de la tétée de 22h je le trouve chaud : température à 37,5 au thermomètre, je me dis que c’est moi qui fabule …

À 1h du matin, il réclame à nouveau une tétée et à nouveau je le trouve chaud … et là, impossible de le rendormir, il se crispe, à les yeux dans le vague (plus que d’habitude pour un bébé de 10 jours), semble souffrant … rebelote, je sors le thermomètre et là, c’est le drame : 38,5.

 

Je prévient le Breton qui vient de regagner le lit et comme les cordonniers sont les plus mal chaussés, ce dernier me dit de lui donner du paracétamol et se rendort …

Autant vous dire que moi, impossible. Je parcours internet qui conseil de se rendre immédiatement aux urgences … j’hésite à suivre mon instinct de maman et planté là le Breton avec FeuFolet sur les bras le lendemain matin, mais opterais finalement pour la veille …

Voilà comment je me suis retrouvée à comater sur le fauteuil d’allaitement de la chambre de LutinCoquin, ce dernier endormi dans les bras à lui proposer le sein toutes les heures par crainte de la déshydratation et à surveiller qu’il ne convulse pas …grave

 

Le lendemain matin, je reprends sa température, il a toujours 38,5 !!!

Je harcèle le Breton pour qu’il appelle son collègue qui confirmera mon envie : direction les urgences pédiatriques. À ce moment là, lui émet l’hypothèse d’une « simple » infection urinaire.

Le temps de déposer FeuFolet chez la nounou et de filer, j’arrive en milieu de matinée à l’hôpital. Je commence par la pédiatrie où devant l’âge et les symptômes de mon nourrisson on m’envoie directe en néonat.

Et là, c’est le grand bal des examens : analyse d’urine, bilan sanguin, ponction lombaire, ect.  chez les bébés de moins de 1 mois, rien n’est laissé de côté. Pendant ce temps là, je suis priée de sortir faire les étiquettes d’admission et on me parle d’emblée d’au moins 48h d’hospitalisation. Je n’en mène pas large surtout qu’il y a toujours FeuFolet à gérer.

 

Quand je remonte, le verdict tombe : la ponction lombaire est trouble, c’est probablement une méningite, reste à savoir si elle est virale (pas trop grave) ou bactérienne (grave). Autant vous dire que je m’effondre, LutinCoquin à franchement une sale tête et je me demande ce que j’ai mal fait pour qu’il attrape ça …

Je me retrouve en chambre mère-enfant d’infectieux du pôle de néonatalogie, avec un bébé scoper de partout et une perfusion d’anti-biotique en prévention. J’appelle mes parents, ceux du Breton, bref, tout le monde est inquiet.

 

Heureusement, rapidement les premiers résultats d’analyse feront pencher la balance en faveur d’une suspicion d’infection virale, qui sera confirmé au fils des jours. Virus qu’il a pu attraper n’importe où sur sa première semaine, bref, un coup de pas de bol. Les antibiotiques seront quand même poursuivit durant les 48h.

Et moi, allaitement maternelle oblige, j’aurais la chance de découvrir la gamme de sandwich de la cafèt (pas de repas pour le parent accompagnant, c’est le bébé qui est hospitalisé), le lit de camp des chambres mère-enfant, les draps pas à la bonne taille, et les heures de veilles.

 

Finalement, la fièvre tombera au bout de 24h, le deuxième jour d’hospitalisation, LutinCoquin reprend du poil de la bête et le troisième ne sera qu’une formalité administrative d’attente des derniers résultats, puis des papiers d’autorisation de sortie.

D’ailleurs, LutinCoquin passera la majeure partie de cette journée sans le scope.

 

Maintenant que nous sommes rentrés à la maison, ça ne paraît plus si terrible, mais les premières 24h on été vraiment éprouvante. LutinCoquin reste fragile, il est donc recommandé de ne pas l’exposé aux enfants et de ne pas le laisser toucher par d’autres adultes que nous. Heureusement, la nounou commence ses vacances, on va donc passer les trois prochaines semaines à la maison – sauf un week-end où l’écharpe sera mon meilleur allié et je mords le premier qui s’approche – en attendant impatiemment ses 1 mois/1 mois 1/2.

Et chapeau au Breton qui a essayé de gérer l’intendance pendant mon absence pour que je ne retrouves pas une maison sale et mal rangée en rentrant 😉

Publicités

À propos de Mam'Weena

Mariée à mon Breton depuis 2013, je suis la jeune maman de FeuFolet depuis Novembre 2014 et de LutinCoquin depuis Juillet 2016

"

  1. Olala quel angoisse!! Heureusement tout est bien qui fini bien. Mais j’imagine ton inquiétude.
    Ici le papa est tellement inquiet qu’on aurai filé aux urgences à 1h du matin sans discussion possible. (oui je suis étonnamment beaucoup plus zen que lui).

    Bon en espérant que Lutin Coquin ce ne refasse pas de « blague » de ce genre…

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  2. Ton mari a oublié son cours de pédiatrie 😉
    Une fièvre chez un nourrisson de moins de 3 mois nécessitent des investigations car cela peut-être une infection périnatale potentiellement grave.
    Plus de peur que de mal, c’est le plus important. Les mamans sentent quand ça ne va pas, c’est dingue.

    J'aime

    Réponse
    • Oui, finalement 3h avant l’apparition de la fièvre j’avais déjà un doute, alors qu’à 10 jours on ne peut pas parler de « changement d’habitude suspect »
      Et dire que le Breton est passé en mater et en néonat …

      J'aime

      Réponse
  3. Oh l’angoisse !!! Tout se termine bien, mais tu as eu raison d’écouter ton instinct !
    Bon rétablissement à LutinCoquin (et bonne récupération aux parents aussi, parce que ça doit être terriblement angoissant)

    J'aime

    Réponse
  4. Ça fait peur tout ça chez un tout petit. L’hospitalisation a du être épuisante pour toi.
    Le stade du 1 mois ou un mois et demi correspond à quoi ? Ils sont moins fragiles ?

    J'aime

    Réponse
  5. Ouf, plus de peur que de mal … Profitez bien d’être dans votre bulle alors pendant ces vacances …

    J'aime

    Réponse
  6. Oh la la dur dur tout ca 😦 . Je suis contente que tout soit rentré dans l’ordre, les semaines à venir vont passer vite j’espère ! Bisous guérisseurs !

    J'aime

    Réponse
  7. Olala, quelle frayeur ! Avec un si petit bébé en plus… Heureusement tout va bien désormais.

    J'aime

    Réponse
  8. Oh mon dieu, mais quelle frayeur ! Je n’ose même pas imaginer….

    J'aime

    Réponse
  9. Maman-Tout-Terrain

    Oh la la, quelle angoisse! Que ton petit bout se remette vite vite pour que vous puissiez bien profiter de ces trois semaines en famille…

    J'aime

    Réponse
  10. Ma pauvre quelle frayeur. Contente qu’il aille de nouveau bien.

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  11. Pingback: Les débuts d’une vie à 4 … | Mam'Weena

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :