Le temps d’un week-end …

Entre le développement de la marche et la prise de conscience de la grossesse par FeuFolet, nous sommes de nouveau dans une période d’angoisse de la séparation à la maison …

 

Impossible pour moi de monter rapidement à l’étage ou de fermer une porte brièvement sans déclencher une crise de larme digne d’une troisième guerre mondiale …De même, s’il adore partir avec sa nénène, le fait que ce soit moi qui le dépose puis parte ensuite provoque un gros chagrin.

Alors, je ne vous raconte pas mon appréhension quant à le laisser deux jours (même pas 36h en réalité) seul chez ses grands parents. D’autant plus que si ce n’est pas la première fois qu’on le laisse à leur bon soin, ça n’a jamais été dans un contexte d’angoisse de la séparation …

 

En effet, très en avance sur le calendrier (et ce afin de coller au date de la tournée et de rester dans mon deuxième trimestre), mes parents nous ont offerts des places pour aller voir la comédie musicale Cats (comédie que je désirais ardemment voir il y a dix ans à New York … et qui a été arrêtée quelques semaines avant notre venu 😥 )

 

Pour simplifier la séparation (et notre trajet sur Paris), nous avons choisi d’arriver chez mes beaux parents la veille au soir, afin de passer une nuit avec FeuFolet sur place.

Le matin même, ça commence mal : nous avons le droit à une belle crise juste le temps que je monte chercher la valise … Et puis finalement, même si FeuFolet fit mine de nous accompagner jusqu’à la porte, il nous fait un au revoir de la main et chouinera à peine au moment de notre départ !!!

Il paraît qu’en suite, il a été adorable tout le week-end. Juste un peu récalcitrant au moment du coucher, d’ici à ce que nous rentrions le soir même.

 

Le lendemain, j’avais hâte d’arriver (ben oui, pour maman aussi c’est dur de couper le cordon, j’ai fait appeler trois fois mon mari au cours du week-end). Coup de chance (ou bonne estimation du grand père), il est en train de rentré de la boulangerie quand nous débouchons dans la rue. Nous avons alors droit à un grand sourire et des « coucou » de la main … pour être mieux snober ensuite par notre petit, quand même un peu vexé de notre escapade.

Finalement, FeuFolet va bouder une dizaine de minute avant de venir me faire un câlin … et ne plus vouloir me quitter par la suite. Impossible de le mettre à la sieste alors qu’il tombe de fatigue … il finira par s’endormir sur mon épaule sur sa chaise haute. On lui descendra un matelas pour qu’il pousuive sa sieste dans la salle à manger.

 

Le retour en voiture aura aussi été un petit peu dur, de même que le coucher le dimanche soir … Mais finalement, dès hier matin, il est reparti avec sa nénène tout sourire 😉

Bref, ce week-end s’est très bien passé pour tout le monde et j’espère que cette brève séparation aura permis à FeuFolet de commencer à appréhender le concept du « on revient »

Et vous, comment ça se passe quand vous les laisser?

Publicités

9 réflexions sur “Le temps d’un week-end …

  1. Moi je ne l’ai quasiment jamais laissé… En tout cas jamais plus de quelques heures aux grands-parents et c’est arrivé trois fois seulement depuis sa naissance. Il faut dire qu’ils sont éloignés, que mon mari est contre le baby-sitting et il faut bien dire aussi que nous sommes un peu des parents poule. Je pourrais me laisser tenter aujourd’hui mais mon mari est presque encore plus frileux que moi sur le sujet alors on ne saute pas le pas. A part ça ici aussi recrudescence de l’angoisse de séparation c’est pas facile 😦 . Et sinon tu crois vraiment qu’il a compris que tu étais enceinte ??

    J'aime

  2. Autant je l’ai laissé assez vite quelques heures à plein de gens autant on ne l’a jamais laissé plus d’une nuit jusqu’à maintenant (et encore il a été gardé à l’appart). Après comme Die Franzoesin, mes parents et ma belle mère sont loins (700km et 600km). Mon mari et ma bm aimeraient qu’on le laisse une semaine sans nous sauf que je ne le sens pas prêt du tout (et moi non plus). Clairement chez nous c’est la distance qui m’arrête.
    Nous aussi on a un retour de l’angoisse de la séparation !

    J'aime

    • Le laisser quelques heures, ça a du arriver assez vite, mais nous non plus jamais plus d’une nuit. Mes beaux-parents ne sont pas trop loin, donc on profite ^^
      Mais mes parents qui sont plus loin n’ont jamais gardés FeuFolet seuls. Mais j’ai regardé, je ne pense pas leur confié avant qu’il ai trois ou quatre ans justement pour pouvoir le laisser quelques jours.

      J'aime

  3. J’avais beaucoup de mal à laisser mon premier Loulou! Mais nous l’avons dès ses deux ans laissé à belle-maman (qui vit à 15min de chez nous…) pour nous évader le temps d’un WE en amoureux! Depuis que les filles sont aussi là nous avons même poussé à 6 jours de voyage avec des amis… Le départ est toujours très dur pou moi…les enfants eux sont ravis d’être avec leur mami! Et au final ça fait beaucoup de bien😉 quant au retour j’ai toujours le droit à des petites moues un peu vexées… 10 minutes puis ça se fini en gros câlins! ☺️ et sinon tu as aimé Cats?!

    J'aime

    • Le cordon est dur à couper des deux coté ;-). Pour l’instant, on le récupère, à priori, ravi de son week-end, mais il est encore un peu jeune pour anticiper et se réjouir de passer un peu de temps avec papic & mamichka.
      Sinon, oui, j’ai beaucoup aimé Cats (même si avec la fatigue, la fin a été dur). Les décors, les costumes et les chorégraphie sont juste superbe ❤
      Maintenant, il faudrait que je trouve une vidéo de la version américaine pour voir ^^.

      Aimé par 1 personne

  4. Par ici mes parents gardent souvent mon fils la journée quand on bosse tous les deux. Et il a déjà passé des nuits chez eux, mais jamais plus d’une à la fois. Je trouve que c’est largement assez long à deux ans et quelques.
    Mon beau père a déjà demandé à mon chéri quand est-ce qu’on lui allait lui « laisser le petit une semaine » Heureusement que je n’étais pas là sinon je lui aurait ris au nez tellement fort… Une semaine entière à deux ans? Oui oui c’est ça… Compte là-dessus…
    Quand je bossais en école maternelle, il y avait des minis-séjours organisés pour les plus grands, si je me souviens bien ça ne dépassait pas les 3 jours et 2 nuits…
    Ils ont le temps d’être séparés de nous nos petits chats! En attendant moi je le garde près de moi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s