Enfin propre !!!

Ça faisait un mois ou deux qu’il me menait en bateaux,  disant chaque jour que c’était la dernière couche, mais en réclamant une autre à chaque change  …

Alors un soir, j’ai craqué : j’ai décidé de manière unilatérale qu’à partir du lendemain, il n’y aurait plus de couche et j’ai planqué le paquet. Le premier jour à été compliqué avec plusieurs accidents. Hasard du calendrier, nous avions sur rendez-vous chez le médecin  pour LutinCoquin.  Après un accident dans le cabinet, ce dernier lui a dit qu’un grand garçon comme lui pouvait aller sur le pot … et c’est ce qu’il a fait à peine rentré !!!!

 

On était enfin lancé sur les rails.

La première semaine a encore été ponctué de petits accidents surtout lors d’une après-midi de jeux avec une petite camarade. Et repasser aux slips après la couche de la sieste et de la nuit soumis à des nombreuses tractations.

Et dès la deuxième semaine tout roule, impeccable : FeuFolet est très autonome à la maison et sait très bien quand réclamer le pot en extérieur. Nous avons même pu faire une après-midi de course avec mes parents, la condition  étant d’avoir le pot dans la voiture (moi qui pensais avoir été prévoyante avec mes deux pots, un pour chaque étage).

 

Donc voilà, après 6 mois de questionnement et de faux départs, d’errance entre les partisans du « il ne faut rien faire ça viendra tout seul » et ceux du « je mets sur le pot à heure fixe », je pourrais dire que j’ai essayé d’attendre que ça vienne de lui, mais que mon FeuFolet aura eu besoin d’un petit coup de pouce pour s’y mettre vraiment.

Et je dois avouer être soulagée que ce « déclic » ce soit fait un gros mois avant la rentrée afin de pouvoir l’envisager plus sereinement.

Par contre, LutinCoquin est fasciné par la nouvelle compétence de son frère, ce qui j’espère augure bien pour la continence future.

#préparerlarentrée : les étiquettes

Comme maman nouille, je me suis penchée sur le choix épineux des étiquettes pour marquer les affaires de FeuFolet à la rentrée (on me souffle que c’est dans moins d’un mois).

D’autant plus épineux, qu’outre le choix crucial du symbole, les différents sites proposent des prix similaires, mais pour des packs très différents…

 

Voici un comparatif de 5 :

Ludilabel (pack maternelle) : 167 étiquettes pour 29€90

* 72 étiquettes autocollantes
* 48 étiquettes thermocollantes
* 27 étiquettes XS
* 8 étiquettes rondes
* 6×2 étiquettes de chaussures

 

Stikets (pack basic) : 166 étiquettes pour 22€95

* 72 étiquettes thermocollantes
* 36 étiquettes XS
* 24 étiquettes S
* 20 étiquettes M
*4 étiquetes L
* 2 étiquettes bagage
*4×2 étiquettes de chaussures

 

A-qui-S (pack école) : 174 étiquettes pour 32€

* 40 étiquettes thermocollantes
* 72 étiquettes XS
* 24 étiquettes S
* 8 étiquettes M
* 18 étiquettes rondes
* 6×2 étiquettes de chaussures

 

A-qui-S (pack crèche) : 120 étiquettes pour 28€

* 60 étiquettes thermocollantes
* 24 étiquettes S
* 6 étiquettes M
* 18 étiquettes rondes
* 6×2 étiquettes de chaussures

 

C-mon-etiquette (pack école) : 140 étiquettes pour 30€

* 20 étiquettes autocollantes
* 20 étiquettes thermocollantes
* 40 étiquettes XS
* 30 étiquettes S
* 20 étiquettes M
* 5×2 étiquettes de chaussures

 

Mes petites étiquettes (pack école) : 162 étiquettes pour 29€90

* 28 étiquettes thermocollantes
* 72 étiquettes XS
* 32 étiquettes S
* 10 étiquettes M
* 20 étiquettes rondes

 

Ça c’est pour le récapitulatif/comparatif. En therme de quantité, Ludilabel est clairement en tête, en therme de prix, c’est Stikets le plus intéressant (et il propose un partenariat koala). C’est bête, le site « mes petites étiquettes » est complétement dans les choux en matière de quantité d’étiquettes pour vêtements alors que ce sont eux qui ont les illstrations les plus chouettes.

Et A-qui-S propose également des lunchbox et gourdes personnalisées qui m’auraient bien plus, mais aucune des illustrations ne me convainc (oui, je suis difficile ET monomaniaque)

 

J’ai une quarantaine de vêtements en taille 3 ans pour FeuFolet cette année (dont 10 pantalons, mais je ne sais pas si ce sera suffisant, j’ai souvent entendu dire que la cours de récréation est un lieu de perdition pour les pantalons et les chaussures).

Et vous? Comment vous avez choisi vos étiquettes de rentrée ? Prix, design ou quantité ?

La Liste – bilan juillet

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

 

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 

faire les travaux d’isolation

M’inscrire à l’escrime historique 

Aller au mariage de ma meilleure amie

Aller à la bébé-o-thèque

M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles

– Continuer les goûter maisons

Aller à la bibliothèque le mercredi matin

–  Faire un gâteau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet

Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona) <-> trop compliqué 😥

 

Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)

Faire la déco de la chambre de LutinCoquin

Faire un sapin pour Noël

Me faire offrir une machine à coudre

Débuter à la couture

Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)

–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille

Trier les photos de 2015 & 2016

Aller au ski (annulé pour cause de bronchiolite)

Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux

– Faire l’album photo de notre voyage à Séville

– Reprendre (un peu) le dessin

– Trouver du travail

Baptiser LutinCoquin

Niveler notre jardin <-> reporté au printemps prochain pour cause de voiture à changer suite accident

– Faire des activités manuelles avec FeuFolet

– Planter des fleurs et des arbres fruitiers

– Aménager le grenier (en cours)

Installer une terrasse <-> cf point jardin

Penser à aérer la maison le matin

installer un portique dans le jardin (à moitié, on a déjà le toboggan)

– Faire une séance photo en famille

Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour quelques un apparaissent sur le bon coin)

Aller au mariage du parrain de LutinCoquin

Faire des week-end avec les copains

– Prendre le temps de lire

– Profiter du jardin

Faire la Fête des Voisins

Aller à la plage

– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton

–  Feter les 1 an de LutinCoquin

Re-faire l’électricité des deux dernières chambres

– Peindre la troisième chambre <-> les travaux du grenier ont été plus long que je ne pensais

– Oser mettre des robes

– Être à jour dans ma collection de BD

– Préparer nos vacances en famille

–  La rentrée de FeuFolet en maternelle

– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !

Oeuvre du mois (juillet)

Ce mois-ci à vu fleurir les projets tant pro, que perso :

 

Un peu de couture, puisque après les pantalons des garçons (ayant connu un succes très relatif), j’ai décidé de me lancer pour moi avec la realisation d’un petit haut à dentelle du livre « mes basiques à coudre » au édition marie-clair.

2017-07-28_Haut1_Celestine

Si j’aime beaucoup les petits hauts proposés, je suis vraiment déçu par le bouquin en lui-même : les patrons sont tous regroupés sur une seule grande feuille donc difficile à décalquer; Selon les mesures, je me situe entre un 38 et un 40 (ce qui est logique par rapport à mes achats en magasins), mais je trouve leurs patrons mals coupés : ils sont un peu court (et j’avoue qu’à presque 30 ans et après 2 grossesses, me balader nombril à l’air n’est pas vaiment mon kiff) et carrément trop large …

J’avais un autre haut en projet, mais plus il avance moins je suis satisfaite du rendu … et je suis vraiment triste d’avoir gaché un tissus japonais pas donné pour ce résultat là.

Je regrette également l’absence de petit conseil sur les points difficiles (genre pincer les avants, coudre de la dentelle).

 

Ensuite, le Breton a eu besoin d’une chemise type médievale blanche pour un costume.

2017-07-28_Haut2_Med

Et prochainement, je vais  en profiter pour coudre des tuniques dans le même tissus pour les garçons en prévision d’un week-end médiévaliste mi-août.

 

J’ai aussi repris en main mes pinceaux dans le cadre de mon projet pro et je suis heureuse de vous présenter un trio de poupées russes d’inspiration provencale qui sera exposé au travail de ma maman.

2017-07-28_TrioMatriochkaProvence_Alaïs

Et 1 an !!

8kg500 et 72 cm

RELATION

LutinCoquin est un bébé rieur et très câlin, qui commence aussi à manifester un peu de jalousie: il faut le voir « cavaler » à 4 pattes pour se joindre à un câlin que je fais à FeuFolet.

Il manifeste aussi bruyamment sa désapprobation lorsqu’on lui retiré un objet dangereux des mains, que FeuFolet reprend un jouet ou que la nourriture n’arrive pas assez vite. Et il cause … beaucoup, dans sa langue (que FeuFolet semble comprendre), mais quand même beaucoup.

 

Nanarzhig, son petit ours en peluche adopté comme doudous, a été rejoint pour un jumeaux en cours de camouflage.

Et associé aux 4 pattes, LutinCoquin est fasciné par les petites voitures qu’il adore faire rouler, chose qui me surprend, au même stade FeuFolet était beaucoup plus intéressé par les outils de chantier de son père.

MOTRICITE

Comme je l’avais présumé, LutinCoquin marche enfin à 4 pattes, ce qui génère quelques tension avec FeuFolet et des situations cocasses. Il va falloir sécuriser la maison et être vigilant sur le ménage, LutinCoquin ayant une très bonne préhension du pouce.
Il aimerait aussi se redresser mais ses jambes ne sont pas encore assez musclés pour ça, ce qui le frustre énormément et occasionne de nombreuses chutes. Or, monsieur est pris d’une passion dévorante pour les escaliers  …
SOMMEIL
 RAS, à part quelques perturbations dentaires (il en a sorti 4 ce mois-ci), LutinCoquin est toujours un bon dormeur. Il fait maintenant la java dans son lit avant de s’endormir et peu rester discuter avec ses doudous un petit moment le matin ou après la sieste.

ALIMENTATION

LutinCoquin mange de plus en plus de morceaux, qu’il a tendance à s’enfourner un peu trop vigoureusement dans le gosier ce qui le fait vomir … il commence à essayer de manger seul, principalement avec les mains, de temps en temps avec sa cuillère.

Et surtout, il mange à tous les râteliers : faite le manger en avance, vous pourrez être certains qu’il piaillera pour avoir accès à votre assiette  … ce qui me fait me poser la question du biberon du soir  …

 

 

Bon l’avantage des petits modèle, c’est que, non, non, non, mon bébé ne peut pas avoir un an, il débute le 4 pattes, il a 9 mois et je vous ferez un bel article sur ses un an au mois d’octobre 😂

sa première semaine de vacances sans nous …

Depuis dimanche, FeuFolet est avec ses grands parents paternels, et il le sera jusqu’à samedi  … cette semaine, je suis en formation toute la journée …

 

A priori, tout ce passe bien pour lui, c’est un véritable pacha entouré de ses tantes et de ses grands parents. Il a même retrouver le fils d’amis à nous, lui aussi en garde chez les grands-parents, sur la plage. Les grands-parents se sont donc donnés rendez-vous pour les autres fin d’après-midi de la semaine, les garçons s’éclatent comme des petits fous.

2017-07-20

LutinCoquin profite de quelques soirée en tant qu’enfant unique  (et va même connaître le luxe des bébés nageurs seul avec  maman), de temps privilégié avec moi et avec  la nounou, de tranquillité pour faire ses expériences et découvertes  (ce qui ne l’empêche pas de préférer rester partisans du moindre effort)

 

Sur le papier, tout est idéal, et je sais que c’est une bonne chose pour tout le monde … mais ce que c’est dure pour mon coeur de maman, de ne pas avoir mes deux enfants près de moi, de n’avoir qu’UN petit coup à sniffer le soir avant de m’endormir (oui, je suis accro).

Angoisse et régression…

Voilà, je crois que tout est dit dans le titre… (Au revoir et merci)

 

Ou pas. Tout à commencé par une remarque « anodine » de la nounou : FeuFolet devient méchant, il tape et pousse les autres enfants. Comme ça, au moins, c’est dit pédagogie zéro. (Assorti d’un petit « la maternelle va le mater » et mon coeur de maman fut en miettes …)

 

Bon, je dois le reconnaître, FeuFolet traverse une passe un peu compliqué (et épuisante) : le retour du terrible two, beaucoup de crises dont on ne comprend ni les déclencheurs, ni comment les … (bonjour la crise parce qu’il veut LA carotte de son frère et pas la sienne).

 

FeuFolet est dans la toute-puissance, tous est MA-moi  (oui, c’est un féministe né, tous est feminin), tous ce négocie, tous est bon pour retarder l’heure du coucher  …

À mon grand désespoir, il réclame denouveau la tétine en journée et chaque demi-heure sans est une victoire; il ne veut que moi, tout le temps  (et si possible que pour lui), refuse de me laisser partir, voudrait dormir dans notre lit …

Et il tape, moi, son frère, de frustration, d’excitation aussi, bref beaucoup de choses passent dans sa petite tête : angoisse de grandir, angoisse de séparation d’avec maman, jalousie vis à vis d’un petit frère de plus en plus envahissant… (donc on peut passer outre la jalousie les premiers mois et avoir un retour de bâton un peu plus tard)

 

Mais à côté de ça, il parle de mieux en mieux, raconte ses journées sans réussir à exprimer ses émotions. Et parfois, il manifeste de l’empathie envers LutinCoquin ou l’autre bébé gardé chez la nounou, mais c’est tellement dur, de prêter ses jouets  (ou pire de découvrir que TOUT ne lui appartient pas) …

Alors, je le regarde avec amour et je me dis que ça va passer. Je savoure ses moments de tendresse et leurs moments de complcités. Pas facile, de devenir grand, quand on aimerait pouvoir tout faire, et en même temps rester petit dans les bras (déjà bien chargé) de maman.

La Liste – bilan juin

Comme l’année dernière, je me suis amusée à rédiger une liste de 50 choses à faire en une année scolaire, soit de septembre 2016 à septembre 2017. Il y a de tout, du plus simple comme des rêves un peu fou.

l’article de mumpascap à propos de Sarah and co,

 

Et j’ai hâte de pouvoir barrer les mots qui y figureront, signe d’avancée et de réussite

– Continuer à écrire un petit bonheur par jour dans mon agenda 

faire les travaux d’isolation

M’inscrire à l’escrime historique 

Aller au mariage de ma meilleure amie

Aller à la bébé-o-thèque

M’inscrire pour le Concours Régional de Professeur des Écoles

– Continuer les goûter maisons

Aller à la bibliothèque le mercredi matin

–  Faire un gâteau chateau-fort pour les 2 an de FeuFolet

– Utiliser mes miles pour partir en voyage (si possible à Hawai pour supporter ma maman sur l’Ironman de Kona)

 

Aller aux bébés nageurs avec FeuFolet & LutinCoquin (même pas peur)

Faire la déco de la chambre de LutinCoquin

Faire un sapin pour Noël

Me faire offrir une machine à coudre

Débuter à la couture

Me remettre au tricot et au crochet (j’y travaille)

–  Faire de belle photos de FeuFolet et de ma famille

Trier les photos de 2015 & 2016

Aller au ski (annulé pour cause de bronchiolite)

Faire un Bullet Journal

– Oser porter des chapeaux

– Faire l’album photo de notre voyage à Séville

– Reprendre (un peu) le dessin

– Trouver du travail

Baptiser LutinCoquin

– Niveler notre jardin

– Faire des activités manuelles avec FeuFolet

– Planter des fleurs et des arbres fruitiers

– Aménager le grenier (en cours)

– Installer une terrasse

Penser à aérer la maison le matin

– installer un portique dans le jardin (à moitié, on a déjà le toboggan)

– Faire une séance photo en famille

Trouver des vieux sièges de cinéma (suffis de l’écrire dans la liste pour quelques un apparaissent sur le bon coin)

Aller au mariage du parrain de LutinCoquin

Faire des week-end avec les copains

– Prendre le temps de lire

– Profiter du jardin

Faire la Fête des Voisins

Aller à la plage

– Faire des brocantes et vide-greniers avec le Breton

–  Feter les 1 an de LutinCoquin

– Re-faire l’électricité des deux dernières chambres

– Peindre la troisième chambre

– Oser mettre des robes

– Être à jour dans ma collection de BD

– Préparer nos vacances en famille

–  La rentrée de FeuFolet en maternelle

– Mettre 1 euro dans un bocal à chaque vœux réalisé

Finalement, c’était assez drôle de rédiger cette liste !

Oeuvre du mois (juin)

Encore un mois très chargé au niveau de mon projet perso top-secret (plus tant que ça, mais j’attends la rentrée qu’il soit un peu plus étoffé pour vous en parler), donc peu de création juste comme ça.

 

Toujours dans ma logique de réduction des déchets, je me suis lancée dans la confection de furoshiki, aka des emballages cadeaux en tissus. 5 pour être exacte : 1 grand (qui m’a déjà obligé à coudre au sol par soucis de confort), 2 moyens et 2 petits.

2017-06-28a

le chat se demande ce que je fabrique

Le grand fait 1m40x1m40, je n’ose imaginé la galère pour en coudre un plus grand!

L’avantage du furoshiki, c’est que c’est réutilisable à l’infini et que je vais même pouvoir m’amuser à emballer à deux reprises le cadeau d’anniversaire de LutinCoquin pour la fête avec chacun de ses grands parents.

11 mois

8kg200 et 71 cm ?

RELATION

Toujours aussi charmeur,  LutinCoquin séduit tous ceux qu’il rencontre avec son sourire et ses petites mimiques.

C’est toujours un bavard qui appelle père, mère et même le grand frère avec qui il peut avoir de longue conversation qui nous semblent sans queue ni tête mais les font beaucoup rire.

D’ailleurs, LutinCoquin est un excellent public pour toutes les pitreries de FeuFolet, voilà qui promet pour la suite 😁

MOTRICITE

LA news de la semaine, que dis-je, du mois ! LutinCoquin sait enfin se mettre assis tout seul, je répète, il sait se mettre assis tout seul !!!! Enfin, je vais être libérée de la tyrannie du redressement 😁
Prochaine étape, le 4 pattes pour pouvoir enfin suivre son modèle, son grand frère. Je pense que d’ici son premier anniversaire ce devrait être bien avanc, de même que ce qui est de se redresser en se tenir aux meubles, autre activité favorite du moment.
Plutôt dans la communication non verbal, il signe « encore » (souvent pour manger) et comprend « bain » et « dodo »
SOMMEIL
Le sommeil est un peu aléatoire, globalement bon, même si les dents peuvent perturber certaines nuits. Le prochain mois est très chargé en longs trajets et week-end à l’extérieur … j’espère que les garçons réussiront à tenir le ry

ALIMENTATION

On commence a avoir une alimentation mixte entre purées industrielles et plats en morceaux maison. Il gère plus ou moins les morceaux, ça dépend de sa concentration à table …